Great Ace Attorney

Great Ace Attorney

Inégal, perfectible dans son déroulement, Great Ace Attorney n’en est pas moins captivant par ses personnages hilarants et sont côté artistique et historique somptueusement bien travaillé. Un titre qui donne le sourire autant qu’il émeut par sa conclusion touchante, même si le gameplay en lui-même reste un peu en-deçà de la série principale

L’Indépendant #10

L’Indépendant #10

L’automne est là ! Le Tokyo Game Show est passé, les vacances d’été sont oubliées auprès d’élèves qui vont déjà bientôt pouvoir profiter de deux petites semaines de repos, les chanceux. Chez Archaïc, nous n’avons pas chaumé ces dernières semaines, et comme il est de coutume, tous les deux mois, voici voilà un nouveau numéro du supplément consacré aux jeux-vidéos indépendants

L’Indépendant #8

L’Indépendant #8

Nous voilà début juin… Les collégiens et lycéens se préparent à affronter d’importants et stressants examens, Roland-Garros bat son plein, la saison 5 de Game of Thrones est sur le point de se terminer, et l’E3 approche à grand pas, avec son lot de déceptions, de non annonces, et de conférences prévues pour caresser l’investisseur dans le sens du poil.

Dr Robotnik Mean Bean Machine

Dr Robotnik Mean Bean Machine

Je m’en souviens comme si c’était hier. Je vois encore mon père m’attendre dans la cuisine de la maison de mon enfance pour me transmettre un curieux jeu avec en couverture le Dr. Robotnik, le méchant des jeux Sonic. Interloqué par ce jeu qui n’était pas un Sonic tels que je les connaissais, je n’imaginais alors pas combien ce titre serait précurseur de bien plus de choses dans ma vie de gamer que les épisodes canoniques de plate-forme

Professeur Layton et l’Appel du Spectre

Professeur Layton et l’Appel du Spectre

La difficulté avec ce quatrième volet des Layton, c’est que le verdict s’avère très différent selon le point de vue où l’on se place. Si le jeu reste un excellent soft d’aventure/réflexion, un ténor dans son domaine à l’image de tous ses autres frères, Professeur Layton et l’Appel du Spectre s’avère vraiment décevant au sein-même de la série. Il montre une série qui s’essouffle dangereusement, au point qu’on en vienne à y jouer et à trouver son plaisir dans les automatismes. Ce qui en soit n’est jamais bon. Mais là où réside le pire, c’est qu’on se voit privé, nous autres pauvres Européens, du RPG bonus, London Life, qui offrait pourtant sur le papier une plus-value non négligeable et audacieuse à ce quatrième volet

Dig Dug : Digging Strike

Dig Dug : Digging Strike

Namco est réputé pour sa vilaine habitude à recycler ses vieilleries d’arcade datant des années 80. Sans atteindre pour autant la maîtrise d’un Capcom, mais les Namco Museum sont par exemple dans les esprits de tout le monde. Malheureusement, la plupart offre une liste de jeux dont certains ont bien vieilli. La société nippone adapte ..

The Cave

The Cave

The Cave n’est pas si catastrophique. Le jeu reste agréable à découvrir une première fois mais cela s’arrête bien là tant le plaisir disparaît au fil des New Game +. Que l’on se doit de faire si l’on veut se donner bonne conscience d’avoir payer le plein tarif, assez excessif par rapport au contenu proposé. Mais ce constat aurait pu être mieux avalé si le maître à penser n’était pas Ron Gilbert. Et vu le passé du monsieur, la déception est plus difficile à passer qu’il n’y paraît

La Marche de l’Empereur

La Marche de l’Empereur

Après avoir ému des millions de spectateurs, les manchots de Luc Jacquet se sont décidés à s’aventurer dans nos Nintendo DS. La renommée du film La Marche de l’Empereur n’est plus à faire. Ce cher documentaire, récompensé par un oscar, se devait d’être décliné en œuvre jouable, marketing et gros sous obligent. Le plus grand ..

Q.U.B.E.

Q.U.B.E.

Incarner un véritable rat de laboratoire n’est guère une chose courante dans le jeu-vidéo. L’idée fût popularisée par l’éminent Portal, dont le concept naquit au travers d’un projet étudiant, avant d’être récupéré par la machinerie de Valve. Un projet estudiantin peut en cacher un autre, car voilà qu’arrive Q.U.B.E. (pour Quick Understanding of Block Extrusion), ..

Limbo

Limbo

Un jeu se doit-il d’avoir un scénario pour marquer ? Un vaste débat qui divisera et où chacun peut avoir légitimité. En attendant, dans le cas de Limbo, l’absence de scénario se voit compensé par d’autres qualités, telles que la direction artistique, l’ambiance et la transmission d’émotion en plus d’être inventif dans ses situations. Ce qui lui apporte intérêt. C’est d’ailleurs dans cette part de mystère qu’on peut lui reconnaître un cachet supplémentaire non négligeable dans notre expérience de jeu

Stacking

Stacking

Celui-là, on ne s’y attendait pas. Et pourtant, il arrive de façon aussi surprenante qu’est son concept de poupées russes et arrive à se propulser avec insolence parmi les petites perles du PSN. Aussi drôle que touchant, ce jeu propose une aventure aussi intéressante pour son côté ludique que son côté artistique vraiment singulier. Double Fine nous signe là une réussite maîtrisée de bout en bout

Rochard

Rochard

John Rochard aurait mieux fait de rester coucher aujourd’hui. Mineur de l’espace émérite travaillant pour la Skyrig Corporation, il va rapidement être confronté à de très gros ennuis suite à la découverte, par lui et son équipe, d’un mystérieux objet d’origine extraterrestre, alors qu’ils foraient un astéroïde jusqu’alors vide de toute chose intéressante. Voilà en ..