Toki

Toki

Remake réussi ? En demi-teinte. Le jeu est bel et bien refait mais il se contente du strict minimum, comme à l’époque. Un peu trop comme à l’époque, peut-être. Le jeu, quant à lui, ne plaira qu’aux fans de par coeur et de scoring, autant dire pas votre serviteur. Heureusement, en 2h, c’est plié. Heureusement

Utopiales 2018 – Interview Jehanne Rousseau – Greedfall

Utopiales 2018 – Interview Jehanne Rousseau – Greedfall

Tel un rituel, nous avons retrouvé Jehanne Rousseau, qui, toujours aussi accessible, nous a de nouveau donné un peu de son temps entre deux tables rondes et master class. Nous avions abordé l’année Greedfall, le dernier gros titre de son studio Spiders. Le jeu étant de plus en plus conséquent, le modeste studio parisien continue ..

Green Hill Memories – Présentation de la GP32 – Partie II : Les jeux (1/2)

Green Hill Memories – Présentation de la GP32 – Partie II : Les jeux (1/2)

De nombreux commentaires à la première vidéo se demandaient quand la partie II consacrée aux jeux GP32 allait enfin être mise en ligne. Et malgré les doutes de Vidok, cette suite se fera en deux parties, tellement Acksell et Vidok ont été bavards. Si la Game Park 32 est connue pour être une console propice à l’émulation, elle a su accueillir une vingtaine de jeux, dont certains dignes d’intérêt et malheureusement bien inconnus du grand public. Dans cette nouvelle vidéo, Vidok revient sur les premiers jeux sortis en 2001 et 2002, découverte des jeux, vidéos de gameplay et photos des (très jolis) packagings coréens

Front Mission 1st

Front Mission 1st

Fort de ses impressionnantes possibilités de personnalisation, Front Mission nous rappelle – si nécessaire – à quel point la console 16Bit de Nintendo en avait sous le capot. Avec ses combats léchés, son animation jamais prise au dépourvue, Front Mission est assurément une vitrine de la console. Son portage, suffixé 1st / First, double la durée de vie avec son nouveau scénario et permet aux allergiques au japonais de le découvrir de manière légale en anglais au travers de la version Nintendo DS américaine. Les menus et l’ergonomie globale accusent quelque peu leur âge, et il est évident que le rythme global aurait mérité d’être amélioré, il l’a été dans les épisodes suivants d’ailleurs, mais il l’est tout autant de reconnaître l’avancée que Front Mission a permis au genre. Une évidence.

Film Dragon Ball Super : Pourquoi Broly revient-il ?

Film Dragon Ball Super : Pourquoi Broly revient-il ?

9 Juillet 2018, 15 heures, heure de Paris, l’affiche du film Dragon Ball Super devant paraître le 14 Décembre 2018 au Japon aurait fuité. Nous y apercevons les désormais traditionnels Son Goku et Vegeta en Super Saiyans Blue, en arrière-plan un personnage aux traits proches de ceux de Yamcha – en raison notamment de la balafre sur la joue gauche – en bas de l’affiche les yeux et une aura verte rappelant immanquablement le personnage de Broly, ce que souligne le titre du film : Broly. Tout simplement. Après 25 ans, la Toei décide de rendre Broly canon à la série Dragon Ball Z. Arrêtons-nous quelques lignes sur cet événement et tentons de comprendre ce qu’il signifie

Stunfest 2018 : Galette-saucisse dans ta face !

Stunfest 2018 : Galette-saucisse dans ta face !

Après s’être accordé une pause d’un an, le Stunfest revient, à Rennes, pour une édition 2018 toujours plus imposante. Le festival breton vise à “à montrer la diversité des cultures vidéoludiques sous toutes leurs formes”. Au-delà du communiqué de presse, il faut y voir un événement familial où les joueurs du monde entier se rencontrent au travers des allées de l’Esplanade Charles de Gaulle de Rennes, que ce soit pour rigoler ou pour s’affronter dans des tournois tout ce qu’il y a de plus officiels

Rally Pop

Rally Pop

Ambitieux donc mais au contenu rachitique, Rally Pop n’occupe guère plus que quelques petites soirées un brin monotones le joueur solitaire et amusera les possesseurs de GP32, Rally Pop et GP Link – tout en double donc. Le titre est amusant, et nul doute qu’il peut amener de mémorables confrontations mais son unique mode infini l’empêche de se libérer de son statut de bouche-trou

Treasure Island

Treasure Island

Treasure Island reflète à lui tout seul l’ambition de Game Park vis-à-vis de sa GP 32 : proposer un support ingénieux, plein d’idées inédites mais non abouties. Treasure Island est un jeu de réflexion attachant et plutôt bien pensé. Son dessin, parfois fin souvent grossier, n’est pas déplaisant mais il n’occupera jamais très longtemps le joueur sachant jouer avec sa mémoire. S’il est simple de pardonner l’ambition de la version coréenne, la version européenne aurait dû être un peu mieux finie

aRPiGi n°12 – Avril 2018

aRPiGi n°12 – Avril 2018

aRPiGi n°12, un joli nombre pair pour vous parler de deux sujets principaux, tout d’abord Fire Emblem, la série chère au coeur d’Azura, au travers de son épisode Echoes : Shadows of Valentia, paru l’année dernière sur Nintendo 3DS, et Into the Breach, l’étonnant Tactical-RPG de Subset Games (Faster than Light)

Wizard Slayer

Wizard Slayer

Difficile de ne pas apprécier ce petit shoot’em up, pétri de bonnes idées mais dont la replay value n’est malheureusement pas bien haute. Surtout vu la difficulté de le trouver – exclusivité coréenne oblige. Il fera passer un bon moment à ceux qui auront la chance et le courage de le trouver, à défaut de les occuper de longs après-midis pluvieux

Severed

Severed

Une durée de vie rachitique, deux petits après-midi, mais une envie irrépressible d’avancer, une esthétique que nous ne sommes pas prêts d’oublier et le destin de Sacha qui interpelle. Dans ce monde anxiogène, où les PNJ se font aussi rares que les jours d’éclaircies en Bretagne, Severed se permet d’offrir une aventure rarement verbale et tout en suggestions qui fait du bien

Bayonetta 2

Bayonetta 2

Esthétique superbe, technique irréprochable, maniabilité intuitive et incroyablement précise, durée de vie excellente, scénario non révolutionnaire mais gagnant dans l’association au premier, humour omniprésent, bande son impeccable. Bayonetta 2 est, à sa sortie, ce qui se fait de mieux sur Wii U, et par extension dans son genre, réussissant le pari fou de supplanter son grand frère que nous pensions déjà indéboulonnable