Delicious Pretty Girls Mahjong Solitaire

Le jeu de mahjong bien apprêté

Genre
Réflexion
Développeur
Zoo Corporation
Editeur
Zoo Corporation
Année
2021

Un jeu de mahjong sexy sur console Nintendo ? Il fut un temps où l’artisan japonais n’aurait pas facilement accepté pareille infamie. Pourtant, en 2021, ce genre de titres pullulent sur l’eshop de la Switch. Développée par Zoo Corporation, initialement sur Steam, la série des Pretty Girls arrive désormais sur consoles, par Mahjong Solitaire – dans sa version Delicious – et par Poker Battle, également disponible. 

Les Pretty Girls proposent des jeux simples, souvent mis à disposition gratuitement au sein de systèmes d’exploitation – poker, mahjong, solitaire – avec un habillage aux orientations “ecchi”. En l’occurrence, Pretty Girls Mahjong Solitaire vous propose de terminer les tableaux proposés par différentes filles peu vêtues. Ou au look suffisamment sexy pour faire travailler l’imagination des joueurs hétérosexuels et joueuses lesbiennes.

Bien que leur principe est identique – puisqu’il ne s’agit que d’un “skin” différent, il s’agit bien de la version Delicious de Pretty Girls Mahjong Solitaire. Le premier est sorti en août 2015. En octobre 2016, Zoo Corporation en proposait une version évoluée, ne se limitant plus à quatre filles, mais sept, dont une cachée. Cette dernière demandait de terminer tous les challenges des autres pour apparaître. La Nintendo Switch accueille donc cette version Delicious, à laquelle les développeurs ont encore ajouté un personnage caché. Les habitués reconnaîtront certaines têtes puisque Zoo Corporation a tendance à réutiliser les mêmes personnages dans ses différents jeux. 

Chaque fille vous propose entre trois et quatre défis, même cinq pour l’une d’entre elles. Chaque défi vous demande de réussir trois parties de mahjong solitaire. Le jeu demande donc de parcourir près d’une centaine de niveaux. Chaque défi réussi débloque un nouvel artwork du personnage. Celui-ci apparaît d’ailleurs progressivement lors du dernier niveau du défi, nous teasant ainsi un peu plus. Une fois débloqué, l’artwork peut être vu dans la Dressing Room, mais ne peut pas être utilisé en cours de partie, étonnamment. Comme chacun s’y attend, les nouveaux artworks amènent petit à petit les différentes filles à s’afficher dans des tenues plus ou moins suggestives – voire très dénudées pour certaines. Les plus pervers(es) d’entre nous seront cependant déçus : pas de nudité ou de sexe. Les filles poussent régulièrement de petites phrases, redondantes voire agaçantes, en cours de partie, en japonais, mais rien de bien affriolant non plus.

Quel étrange studio de développement que ce Zoo Corporation. Fondée en 1986, la société partage son activité entre le secteur du médical, du jeu vidéo et les logiciels utilitaires. Ainsi, elle développe aussi bien des jeux “entertainement” comme ici, ou des localisations de jeux PC de jeux occidentaux (Mafia, GTA III, …), que des logiciels d’affichage d’informations touristiques pour la gare de Ueda, qu’un logiciel de gestion d’approvisionnement pour les pharmacies. Non seulement Zoo Corporation existe toujours en 2021, comme l’attestent tous ses derniers jeux, mais l’entreprise se porte très bien, fort de ses 85 salariés et ses deux agences, Tokyo (bureau commercial) et Nagano (le siège social). Sans omettre sa reconnaissance par le ministère de l’économie japonaise en tant qu’entreprise moteur de la région de Nagano. 

Et les personnes n’en seront finalement que plus heureuses, puisqu’au delà de son image sulfureuse – purement marketing – Delicious Pretty Girls Mahjong Solitaire est un jeu de réflexion très agréable. Sa difficulté progressive permet à tout un chacun, même les débutants en mahjong, de prendre du plaisir et de voir rapidement de nets progrès dans leur façon de jouer. Le jeu ne demande que de déplacer un curseur à l’écran en sélectionnant la paire souhaitée. Une partie ne dure guère plus de quelques minutes et en reprendre une quelques secondes. Notamment grâce à la sauvegarde automatique entre chaque partie. Selon votre niveau de jeu, le titre vous demandera un investissement entre 20 et 30 heures pour finaliser tous les tableaux, et donc tous les artworks. La replay value se base uniquement sur l’amélioration de vos scores. Avec une connexion internet, il est possible de comparer vos scores avec ceux des autres joueurs dans le monde. Il y a un score par partie et un par défi.

Delicious Pretty Girls Mahjong Solitaire
Appréciation
Est-ce que Delicious Pretty Girls Mahjong Solitaire semble vouloir piéger les joueurs et joueuses un brin pervers(es) ? Assurément. Cela en fait-il pour autant un mauvais jeu ? Absolument pas. Au contraire, même, les tableaux sont très plaisants et vraiment cotons sur les dernières heures. Il est simple de tomber sur une voie sans issue demandant de relancer la partie. Il faut le prendre comme un jeu de réflexion qui ne se prend pas au sérieux mais qui en requiert un minimum pour être achevé. Idéal par petites sessions, entre des titres plus ambitieux ou lorsque le temps vous manque.
Points forts
Addictif au possible
Parfait pour de courtes sessions de jeu...
... mais aucun souci pour y jouer plusieurs heures durant
30 heures de jeu pour boucler la centaine de puzzles
Points faibles
On aurait aimé encore plus de puzzles
D'autres modes de jeu auraient pu être appréciables
Plus d'articles
Final Fantasy XIII