Dirge Of Cerberus – Avis de Margoth

Dirge Of Cerberus – Avis de Margoth

Que les non-connaisseurs de Final Fantasy VII passent vite leur chemin de ce Dirge Of Cerberus tant ce dernier n’a aucun intérêt sans connaissance du lore de base. C’est même son principal argument avec la beauté de ses graphismes et ses quelques cinématiques car le volet histoire et clins d’œils sont bien menés, de la même manière que l’inspiration surprenante envers Metal Gear Solid dans ses délires de mise en valeur de ses différentes nemesis. Pour le reste, le délire de proposer du RPG dans une formule TPS n’est clairement pas assez poussée pour revêtir d’un véritable intérêt malgré des bonnes idées de base. Pire, le côté action n’est pas forcément très agréable à jouer, ni même très bien mis en valeur à cause d’un enchaînement de situations de jeu pas franchement passionnantes et répétitives.

Preview : Final Fantasy VII Remake

Preview : Final Fantasy VII Remake

Au jour où j’écris ces lignes – le 3 mars – on aurait au préalable pu enfin découvrir, savourer et poncer Final Fantasy VII Remake. Malheureusement, on attendra encore quelques semaines de plus. Mais comme Square Enix reste bon prince, il nous a enfin lâché sa démo sur le PSN. Histoire d’ajouter un petit peu ..

Final Fantasy XIV : A Realm Reborn

Final Fantasy XIV : A Realm Reborn

Je ne me vois pas faire une critique en tant que telle de Final Fantasy XIV, ni même de tout autre MMORPG. Déjà parce que je n’y joue pas spécialement, éternelle soloteuse asociale. Pourtant, il faut toujours qu’une petite exception vienne confirmer la règle. Pour le coup, le quatorzième volet des Final Fantasy fait office ..

Compte-rendu E3 2019

Compte-rendu E3 2019

L’E3 2019 est terminé depuis quelques semaines maintenant. Cela nous a permis de nous retourner et de réfléchir loin de l’effervescence des conférences, du salon et de l’actualité. Réfléchir aux moments qui nous ont marqué, aux jeux méritant d’être attendus ou encore les instants de gêne. Comme chaque année, nous vous proposons de découvrir nos ..

aRPiGi n°17 – Mai 2019

aRPiGi n°17 – Mai 2019

Bonjour à tous et à toutes, Comme régulièrement, le aRPiGi nouveau arrive avec du retard mais qu’importe : il est tout chaud et c’est bien là l’essentiel ! Peut-être moins de RPG que d’habitude dans cet épisode mais du sujet passionné tout de même puisqu’une grosse part de l’émission sera réservée à Sekiro, le dernier ..

Bilan de l’année 2018 [Ryuzaki57]

Bilan de l’année 2018 [Ryuzaki57]

Même conflit, mais vu à la manière occidentale « classique », Battlefield V a réussi à perfectionner la formule de la série, en ajoutant une campagne solo marquante à l’heure où son concurrent voit cela comme une option. Le multijoueur, excessivement bien architecturé, permet de s’éclater tout en ayant la meilleure sensation d’un conflit à grande échelle. ..

World Of Final Fantasy

World Of Final Fantasy

Qui n’a jamais rêvé d’un Pokémon où l’on capturait des Pampas, des Mogs ou des Tomberrys ? Pour tous ceux qui ont eu ce genre de fantasme, nul doute que World Of Final Fantasy est fait pour eux. La fièvre de la collectionnite et du farm de l’infini chère au Pokémon-like est bel et bien présente, tout en se détachant assez de son modèle pour ne pas donner une l’impression d’en être une mauvaise copie. Le jeu aura de quoi faire passer de belles heures au fan de Final Fantasy non-allergique au design chibi qui n’aura de cesse de s’extasier du fan-service de bon ton omniprésent au sein de Grymoire. Même s’il s’énervera de la mauvaise narration de l’histoire principale, l’empêchant de considérer le titre autrement que comme un petit à-côté aussi divertissant que sympathique. A privilégier sur Playstation 4, PC, voire la future version Switch si elle est bien adaptée, pour des conditions de jeu optimales, sans ralentissements intempestifs.

Life Is Strange – Before The Storm

Life Is Strange – Before The Storm

Cette préquelle n’ira pas se hisser au même rang d’incontournable que Life Is Strange, cela est évident. La faute à une narration non dénuée de maladresses principalement. Malgré tout, on ne retirera pas à Deck Nine Games de s’en être sorti avec les honneurs dans sa réappropriation de ce qu’avait bâti DontNod auparavant. Ce qui fait qu’Arcadia Bay sera très agréable à retrouver de nouveau par l’intermédiaire de ce Before The Storm. Un bon encas sympathique pour le fan, une bonne façon de faire ses adieux à l’arc de Sam et Max, en attendant de voir arriver le second volet où les géniteurs originels reprennent véritablement les rênes, avec des protagonistes et un background totalement nouveaux

Preview : Life is Strange 2

Preview : Life is Strange 2

Parce qu’enfant unique ou non, je ne pense pas me tromper qu’on s’est tous perdus dans des histoires diverses dans nos jeux d’enfants. Des histoires qui nous fascinent, nous obsèdent même parfois, desquelles on matérialise de véritables films dans nos têtes jusqu’à tenter d’utiliser l’environnement réel afin de les mettre en scène. De mon côté, ..

Front Mission 1st

Front Mission 1st

Fort de ses impressionnantes possibilités de personnalisation, Front Mission nous rappelle – si nécessaire – à quel point la console 16Bit de Nintendo en avait sous le capot. Avec ses combats léchés, son animation jamais prise au dépourvue, Front Mission est assurément une vitrine de la console. Son portage, suffixé 1st / First, double la durée de vie avec son nouveau scénario et permet aux allergiques au japonais de le découvrir de manière légale en anglais au travers de la version Nintendo DS américaine. Les menus et l’ergonomie globale accusent quelque peu leur âge, et il est évident que le rythme global aurait mérité d’être amélioré, il l’a été dans les épisodes suivants d’ailleurs, mais il l’est tout autant de reconnaître l’avancée que Front Mission a permis au genre. Une évidence.

Compte-rendu E3 2018

Compte-rendu E3 2018

E3 2018, la messe du jeu vidéo internationale a perdu de sa superbe depuis quelques années. Et pourtant, elle continue d’attirer les joueurs du monde entier, soit désormais sur place soit devant leur écran, espérant y découvrir les blockbusters qui habiteront leurs consoles pour l’année à venir, ou les années à venir si l’on s’appelle ..

Life Is Strange

Life Is Strange

Life Is Strange, et surtout l’accueil qu’il a rencontré, prouve une chose : la part d’ordinaire et de banalité a sa place dans le jeu vidéo. Pas besoin d’en faire des tonnes dans l’action testostéronée afin d’éveiller l’intérêt d’un joueur. C’est peut-être d’ailleurs cet aspect improbable d’avoir affaire à des individus aussi insignifiants que vous et moi qui apporte tant d’émotion à ce jeu. On s’y identifie plus facilement et l’on est même parfois amenés à réfléchir nous-mêmes, pour notre propre existence, plus en profondeur de certains sujets et problématiques abordés. Si en plus, l’histoire développée sous fond d’enquête et de fantastique est bien fichue et passionnante, que demander de plus ? S’y plonger et se délecter tout simplement.