Tokyo Game Show 2015 – Avis et retours

S’est déroulé du 17 au 20 septembre dernier, comme tous les ans, le Tokyo Game Show, le plus grand salon du jeu vidéo au Japon. Après les salons E3 et Gamescom davantage orientés « public occidental », le TGS s’est concentré quasi exclusivement sur le jeu vidéo japonais, celui-même que certains considèrent en perte de vitesse depuis des années. Les dernières éditions du salon n’ont pas été les plus brillantes de son histoire, la faute à des éditeurs et développeurs japonais en difficulté sur les machines de la génération PS360. Beaucoup se sont tournés vers le mobile, marché très lucratif sur l’archipel.

Autant dire que ce TGS 2015 était attendu, afin de voir si la tendance s’inverse enfin, grâce à l’impulsion des grands éditeurs, et il faut bien le remarquer Sony, omniprésent dans cette édition. Les jeux Nintendo ont été plus que discrets, tandis que Microsoft a préféré ne pas se déplacer – chose parfaitement compréhensible au vu des ventes de la Xbox One au pays du soleil levant.

Une partie de l’équipe d’Archaïc s’est de nouveau arrêtée le temps d’un article pour mettre en lumière ses coups de coeur et coups de gueule. Vous êtes désormais habitués au format. Bonne lecture !

Sommaire | Meilleur trailer | Meilleure annonce/surprise | Coup de coeur | Coup de gueule | Avis général

1 2 3 4 5 6 Suivant

  1. Bonne sélection. 13 sentinels et Ni-Ô sont clairement dans ma whishlist également, deux initiatives extrêmement alléchantes.

    Je suis aussi d’accord avec Elekami sur ses coups de gueule : ce n’est pas parce qu’on fait du rétro qu’on devrait se permettre de livrer des jeux aussi datés techniquement. Je ne dis pas qu’il faut absolument viser la tuerie graphique, mais il y a un minimum à respecter. et puis le Call of Resident Evil, c’est vraiment le grand moment WTF du salon. Mais où vont-ils avec cette série? Ils la trimballent dans tous les sens sans aucune idée directrice, c’est absolument effarant.

    1. Je comprends que l’on râle sur la tronche du Resident Evil mais Capcom a toujours fait cela avec cette série, je ne vois pas en quoi ils la malmènent maintenant. Dès la PS1, il y a eu Gun Survivor. Sur PS2, il y en a eu même plusieurs, ainsi que les Outbreak. L’aventure GBC avait un système de « combat » très particulier. Sur Wii, nous avons encore eu des railshooters. Il y a toujours eu des jeux annexes à la série principale explorant d’autres genres. Cela ne me choque donc pas, mais les RE numérotés ont toujours été source d’une attention particulière, que l’on apprécie le jeu ou pas, le travail est palpable. A voir donc Resident Evil 7.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus d'articles
Le scénario de Spec Ops : The Line