L’Indépendant #10

L’Indépendant #10

L’automne est là ! Le Tokyo Game Show est passé, les vacances d’été sont oubliées auprès d’élèves qui vont déjà bientôt pouvoir profiter de deux petites semaines de repos, les chanceux. Chez Archaïc, nous n’avons pas chaumé ces dernières semaines, et comme il est de coutume, tous les deux mois, voici voilà un nouveau numéro du supplément consacré aux jeux-vidéos indépendants

Dig Dug : Digging Strike

Dig Dug : Digging Strike

Namco est réputé pour sa vilaine habitude à recycler ses vieilleries d’arcade datant des années 80. Sans atteindre pour autant la maîtrise d’un Capcom, mais les Namco Museum sont par exemple dans les esprits de tout le monde. Malheureusement, la plupart offre une liste de jeux dont certains ont bien vieilli. La société nippone adapte ..

Papers, Please

Papers, Please

Félicitations. La loterie syndicale d’octobre est terminée. Votre nom a été sélectionné. Afin de prendre immédiatement vos fonctions, présentez vous au Ministère de l’Admission au poste-frontière Grestin. Un logement vous sera fourni pour vous et votre famille à Grestin Est. Comptez sur une résidence de classe 8. Gloire à Arstotzka. Chaque journée de travail se ..

Tetris Evolution

Tetris Evolution

Tetris, un concept vieux comme le monde et un nombre de déclinaisons désormais incalculables. Malgré les âges, le jeu d’Alekseï Pajitnov n’a jamais réellement été modifié. Il y a bien eu de vaines tentatives de transformation en 3D, comme Tetrisphere sur Nintendo 64 mais rien de bien concluant. Les multiples profiteurs de la licence ont ..

Tobidase ! Panibon

Tobidase ! Panibon

Cette édition Virtual Boy, bien que sympathique et très plaisante à parcourir, reste un ton en dessous des autres, notamment PC-Engine et Arcade, en raison de son passage en rouge et noir sans contrepartie technique. Mis à part un très léger effet de profondeur entre l’action et le décor, il faut bien reconnaître que rien ne prédisposait ce titre à finir sur la console de Nintendo. Son contenu rachitique, mais corsé, en fait un titre répétitif à réserver aux mordus de puzzle-games et aux amoureux du personnage. Malgré tout, Tobidase ! Panibon reste un bon divertissement, disponible à un prix très abordable, qu’il est intéressant de posséder dans sa ludothèque, sans plus

Soroeru Puzzle Dôwa Ôkoku

Soroeru Puzzle Dôwa Ôkoku

Avec ses personnages aux trognes adorables et ses aires de jeu hautes en couleurs, Soroeru Puzzle Dôwa Ôkoku possède un capital sympathie certain. Le principe est simple mais accrocheur. Tout serait allé pour le mieux si la durée de vie avait suivi. Malheureusement, Success a oublié de promouvoir son jeu d’un contenu très endurant. Un bon petit soft toutefois qui vous amusera très certainement. A noter que son prix réduit en Europe, comme la majorité du catalogue DS de 505 Games, peut constitué un argument plus que convaincant..

Treasure of the Caribbean

Treasure of the Caribbean

Treasure of the Caribbean est un petit jeu plutôt agréable, pouvant requérir de véritables talents de tacticiens face aux derniers boss, le nombre de combos de Diabolito ayant le don d’énerver profondément. Toutefois, il faut savoir raison garder : le tarif de Treasure of the Caribbean le réserve à une minorité de joueurs capable de débourser autant pour un titre aussi mineur

Catherine

Catherine

Sous ses allures de jeu appelant à la débauche, Catherine se révèle être un jeu de puzzle très bien conçu et passionnant. Sous couvert de jeu vidéo, il interpelle les joueurs sur leur orientation de vie sans réellement juger. La présence des nombreuses fins montrent bien que l’idée n’est pas de moraliser les joueurs par rapport à une réponse universelle mais plutôt les laisser faire leur choix. Et puis l’exceptionnel esthétisme du jeu, non abordé dans les lignes précédentes mais sautant aux yeux au travers des images, ne saurait trahir le soin apporté à Catherine. Une bien belle prise de risque pour un des jeux les plus étonnants et prenants de l’année 2011

Nervous Brickdown

Nervous Brickdown

Vous ne l’attendiez certainement pas aussi réussi et pourtant, Nervous Brickdown arrive à déterrer un vieux concept et à en faire un flambant neuf. Voilà donc une surprise à laquelle nul n’était réellement préparé. Si vous avez pris le temps de lire le test dans son ensemble, vous êtes désormais au courant des évidentes qualités du titre, pourtant il en est une mentionnée nulle part sur cette page : son prix. Vendu à petit prix dans n’importe quelle boutique, le jeu n’a plus aucune raison de rester sur les étalages plus longtemps. Faites vous donc plaisir, à vous et à votre console : offrez-vous Nervous Brickdown

Labyrinth – Avis de Mizakido

Labyrinth – Avis de Mizakido

Taito est un acteur incontestable de l’industrie du jeu-vidéo, que cela soit dans nos salons ou dans les salles d’arcades où la Corporation est toujours reine, et ceci depuis 1973. Revenons aujourd’hui sur un des jeux des plus méconnus que l’entreprise a imaginé: Cameltry. Sorti en arcade en 1989 puis porté en 1993 sur Super ..

Labyrinth

Labyrinth

Le concept de Labyrinth est étonnamment addictif. On se prend aussitôt au jeu et on complète les niveaux avec le sourire jusqu’à achever le niveau Ultime. Moins de deux heures après l’insertion du jeu dans la console, votre achat commencera à vous peser. Alors que l’on aurait pu avoir droit à une sacrée surprise, le manque d’ambition du titre déçoit énormément. A 30€ la cartouche, cela fait (très) cher l’heure de jeu…

Puzzle Bobble Universe

Puzzle Bobble Universe

Puzzle Bobble Universe n’apporte rien à la série et encore moins au genre. Il a juste pour intérêt d’être le premier Puzzle-Game de la Nintendo 3DS, ce qui peut le rendre affriolant. Il l’est, Puzzle Bobble oblige. Il n’en demeure pas moins incomplet et terriblement opportuniste… C’est donc dans un état plus que partagé que vous devrez trancher. Plaisir ou éthique ?