Columns
Appréciation 3

En tout cas, cette première édition de Columns sur Game Gear, bien que limitée, offre quelques moments de détente sympathiques, c’est déjà ça…

Résumé 3.0 Correct

Columns

Tetris doit très certainement être le jeu le plus copié de l’histoire du jeu vidéo. Toujours plagié, mais jamais égalé. Pourtant les plus grands s’y sont essayés, et notamment Sega au travers de Columns. Disponible sur la plupart des plateformes Sega des années 90, celui-ci a naturellement vu le jour sur Game Gear.

Deux modes de jeu apparaissent à l’écran titre : Original et Flash. Quand le premier constitue le mode principal et classique du jeu de casse-briques, le second propose de se débarrasser d’une brique en particulier. Pour chacun, il est possible de configurer le niveau de difficulté et l’affichage des briques. Blocs serait d’ailleurs plus juste. Par défaut, vous jouez avec des pierres précieuses, mais libre à vous de choisir, justement, des briques ou des cœurs. Columns ne se distingue pas réellement de son ainé dans le sens où il suffit d’aligner trois blocs pour les faire disparaître, horizontalement, verticalement ou en oblique. L’intérêt est de rester le plus bas possible, voire de réaliser des combos pour augmenter le capital points. Ces deux éléments sont d’autant plus importants à deux, en link, pour faire chuter l’adversaire plus vite.

Parler de l’endurance de Columns revient à mesurer votre patience. En solo, plus les points montent, plus les niveaux défilent et plus la vitesse s’accroit. Le défilement des blocs devient difficile à suivre et l’anticipation – grâce à l’annonce du prochain trio de blocs en approche – demeure votre seule alliée. La replay value d’un tel titre est donc considérable, si tant est que vous accrochiez au principe ou que vous disposiez à porter de main d’un ami aussi friand que vous du genre. En tout cas, cette première édition de Columns sur Game Gear, bien que limitée, offre quelques moments de détente sympathiques, c’est déjà ça…

Articles qui pourraient vous intéresser

Cosmic Star Heroine

Cosmic Star Heroine

Nous sortons partagés de l’aventure Cosmic Star Heroine. Partagés entre l’évidente qualité du jeu, son système de combat original et très bien pensé, sa bande son parfaitement en accord avec l’ambiance, son casting haut en couleurs, d’un côté, et notre absence d’implication dans la trame principale et le manque de développement de son univers. Peut-être aussi un peu déçus de ne pas retrouver l’humour de ses développeurs, ici désireux d’offrir un conflit plus sérieux mais finalement moins bien écrit. Il n’en reste que Cosmic Star Heroine est un RPG de bonne facture, quel que soit son support.

Super Neptunia RPG

Super Neptunia RPG

Un Neptunia 2D très poussif mais qui arrive avec quelques bonnes idées, une direction artistique qui change tout et une ambiance plus fidèle à la série. Plaisant à vivre mais pas vraiment à jouer

The Adventure Pals

The Adventure Pals

Même si The Adventure Pals aurait pu être mieux optimisé et se renouveler davantage, on ne pourra pas lui retirer qu'il dégage une aura très sympathique. C'est mignon, coloré, plein d'humour, avec un bon capital fun immédiat et des mécaniques piochées à droite et à gauche peu développées certes mais qui marchent très bien. Encore faut-il savoir le distiller au compte-goutte sur de courtes sessions afin de ne pas s'en voir lassé ou dégoûté..

Poster un Commentaire

avatar
2000
  S'abonner  
Me notifier des