Compte-rendu E3 2018

Compte-rendu E3 2018

Sommaire | Meilleure conférence | Meilleur trailer | Meilleure annonce/surprise | Coup de cœur | Coup de gueule | Avis général
 

[youtube width= »560″ height= »315″]https://www.youtube.com/watch?v=FwjbxDoN6Tg[/youtube]
Vidok – Resident Evil 2

Mon coup de coeur de l’E3 est un jeu qui a 20 ans. Loin de moi l’idée de dire que c’était mieux avant, surtout vu la plastique affichée par ce remake de Resident Evil 2. Capcom a vraiment veillé à utiliser les dernières technologies pour proposer une refonte complète du titre. Au revoir plans fixes et (re-)bonjour caméra à l’épaule – façon Resident Evil post-4. Les décors du jeu sont métamorphosés : riches en détails, éclairages inédits, détails horrifiques supplémentaires. Fini également le commissariat tout éclairé, voici poindre la navigation à la lampe torche. Plus sombre, Resident Evil 2 compte proposer des zombies au maquillage made in 21ème siècle incroyablement flippants. Petits bruits, gémissements, l’aspect sonore ne semble pas en reste. La démonstration de gameplay de l’E3 est à voir et à revoir : les aficionados du jeu original reconnaîtront les premiers pas dans l’immense commissariat mais seront agréablement surpris de constater que Capcom a fait en sorte de modifier le déroulement de façon à nous sentir en terrain connu mais pas conquis. Imaginer devoir lutter contre les lickers et le crocodile géant des égouts dans cette nouvelle mouture full Unreal Engine laisse augurer du meilleur. Comptez sur moi pour que ce remake figure, lors de sa sortie en janvier 2019, dans la rubrique Survivance, à l’instar de son grand frère. La qualité du jeu d’origine ne faisant plus débat depuis longtemps, il y a fort à parier que nous nous retrouvions en face d’un nouveau maître étalon du genre. A regarder, encore et encore, pendant ces prochains mois. Quelle métamorphose !

[youtube width= »560″ height= »315″]https://www.youtube.com/watch?v=btmN-bWwv0A[/youtube]
Margoth  – The Last Of Us Part II

Le premier The Last Of Us ne m’avait pas plus titillée que cela. Et pourtant, ce qui a été montré du deuxième a été une véritable claque. Mettons d’emblée de côté le baiser entre Ellie et une autre demoiselle, mise en avant provocatrice de communication pour Sony, qui m’a laissée somme toute indifférente. Non, la claque provient surtout de la technique. Tant sur la séquence narrative que la modélisation de ce fameux baiser où les muscles faciaux prennent une dimension hyper réaliste. Il suffit de comparer avec le baiser de The Witcher 3 présenté en début de cette génération pour se rendre compte de l’énorme bond en avant qu’impose Naughty Dog. Et surtout pour la séquence de gameplay et la façon dont elle est mise en scène. Véritablement prenante et parvient même à bluffer un simple spectateur qui a l’impression de ressentir chaque souffle, chaque angoisse ou dose d’adrénaline ressentie par l’héroïne. Un peu comme si l’on était parvenu à retranscrire les sensations immersives de la vue subjective à un point de vue de troisième personne. Bref, en un mot : impressionnant !

Ryuzaki57 – Ghost of Tsushima

Quand j’ai appris son existence, je voyais en Ghost of Tsushima une sorte de fiction avant-gardiste mettant en scène des guerriers quelconques. Comme je me trompais! Le jeu de Sucker Punch a tout les airs de la grande fresque historique nippone dont j’ai toujours rêvé. Le trailer, avec ses paysages classiques et ses combats posés, crie littéralement à l’héritage de Kurosawa. Cette fois, pas d’Oni, pas de super pouvoirs, juste des sentiments purs, la défense épique contre l’envahisseur mongol. La réalisation dantesque avec sa tonne de végétation ultra-vivante, ainsi que la perspective d’un monde ouvert confirment la grande attente que l’on peut en avoir.

Mizakido – Ghost of Tsushima

J’ai toujours apprécié le travail de Sucker Punch Productions pour ses jeux démesurément funs et faciles à prendre en main, et je me suis toujours demandé ce qu’ils fessaient depuis la sortie de la (un peu trop) lumineuse extension d’inFAMOUS, First Light. J’avais raté l’annonce à la Paris Game Week donc ce ne fût que surprise quand on m’a annonça non nonchalamment que le studio bossait sur Ghost of Tsushima, un jeu se déroulant dans un Japon médiéval, un contexte particulièrement éloigné du « à la cool » inFAMOUS et du comique Sly. Mais c’est dire si je suis tombé sur le charme du jeu lors de la présentation durant pourtant soporifique conférence de Sony : esthétique léchée (ces couleurs, cette végétation, cette gestion de la lumière), avec un gameplay qui semble à priori exigeant et peu bourrin sans aller dans la « brutalité » bien rêche d’un Bushido Blade… Le tout se passant dans ce qui semble être un vaste open-world, et durant une époque encore peu traité dans le jeu vidéo, surtout d’une manière plus réaliste que fantastique. Bref, grosse attente, et gros coup de cœur ici.

Articles qui pourraient vous intéresser

Compte-rendu E3 2019

Compte-rendu E3 2019

L'E3 2019 est terminé depuis quelques semaines maintenant. Cela nous a permis de nous retourner et de réfléchir loin de l'effervescence des conférences, du salon et de l'actualité. Réfléchir aux moments qui nous ont marqué, aux jeux méritant d'être attendus ou encore les instants de gêne. Comme...

Semaine spéciale : Utopiales 2018

Semaine spéciale : Utopiales 2018

la Dix-Neuvième édition des Utopiales se déroulait à Nantes du 31 Octobre au 4 Novembre, au sein de sa cité internationale des congrés. Le format essayé l'année dernière pour suivre les vacances scolaires est finalement reconduit, d'autant que le public a suivi, avec un gain de plus de 8000 personnes, permettant au compteur de franchir la barre des 90 000 visiteurs. Malgré cet engouement croissant et que la cité internationale des congrés ne soit pas extensible, les organisateurs ont presque réussi à pousser les murs en ouvrant de nouvelles salles et un bar au festival.

Stunfest 2018 : Galette-saucisse dans ta face !

Stunfest 2018 : Galette-saucisse dans ta face !

Après s’être accordé une pause d’un an, le Stunfest revient, à Rennes, pour une édition 2018 toujours plus imposante. Le festival breton vise à “à montrer la diversité des cultures vidéoludiques sous toutes leurs formes”. Au-delà du communiqué de presse, il faut y voir un événement familial où les joueurs du monde entier se rencontrent au travers des allées de l’Esplanade Charles de Gaulle de Rennes, que ce soit pour rigoler ou pour s’affronter dans des tournois tout ce qu’il y a de plus officiels.

S'abonner
Me notifier des
guest
4 Commentaires
Plus anciens
Plus récents Plus de votes
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Lure
Lure
1 année plus tôt

Hello,
je suis étonné de voir que personne (ou presque) n’évoque Cyberpunk 2077. Le jeu ne vous inspire rien ?

Quoiqu’il en soit, merci à chacun pour ce retour. J’ai l’impression que j’évolue dans une sphère à la fois proche et lointaine de la vôtre. C’est très bien ainsi. C’est l’occasion pour moi de découvrir des choses, des avis, des angles de vues, auxquels je ne me serai pas intéressé spontanément.

Merci donc !

Vidok
Répondre à  Lure
1 année plus tôt

Cyberpunk 2077 s’annonce encore lointain. Le jeu paraît très ambitieux, il fera très certainement partie des tout derniers gros titres (en termes de budget et de technique) de la génération de consoles actuelles, mais à mon sens, il est encore trop tôt pour s’enthousiasmer tant on n’a rien vu.

Quels auraient été tes choix ?

Lure
Lure
Répondre à  Vidok
1 année plus tôt

Je suis très enthousiaste à propos de ce Cyberpunk 2077, c’est vrai. Trop ? Sans doute plus qu’il n’est prudent de l’être. Enfin nous verrons bien. Disons que, pour l’heure, je fais confiance à CD Red Projekt pour nous délivrer un bon jeu. S’il est à la hauteur de The Witcher 3, ce sera déjà très bien. Outre Cyberpunk, j’ai noté la présence de Metro Exodus (mais je crois qu’il avait été annoncé depuis quelques temps déjà) mais cela s’arrête là. J’avoue ne suivre que de très très loin l’actualité du jeux vidéo. Je suis essentiellement tourné vers le passé,… Lire la suite »

Margoth
Editor
Répondre à  Lure
1 année plus tôt

Pareil que Vidok, Cyberpunk 2077 me semble encore lointain. Surtout que je n’en ai vu que le trailer cinématique (qui titille niveau DA, je ne le cacherai pas), je ne me suis pas vraiment renseignée sur tout ce qui touche au gameplay. Après, voilà, je n’ai pas forcément de liens très forts envers CD Projekt, je possède bien le premier et troisième The Witcher mais je ne les ai pas encore spécialement lancé pour le moment. Un tort, je n’en doute pas mais peut-être que les futures actualités de Cyberpunk me colleront cette envie de me lancer et que je… Lire la suite »