Compte-rendu E3 2018

Compte-rendu E3 2018

Sommaire | Meilleure conférence | Meilleur trailer | Meilleure annonce/surprise | Coup de coeur | Coup de gueule | Avis général
 

Vidok – Square Enix

Evidemment. Comment il pourrait en être autrement ? La conférence Square Enix était très attendue, je l’attendais beaucoup. D’autant que l’éditeur japonais avait teasé quelques heures auparavant qu’il comptait bien écrire un nouveau chapitre. Un nouveau chapitre. Il n’en fallait pas plus pour mettre tous les fans en ébullition. Kingdom Hearts III, Final Fantasy VII Remake, Final Fantasy XVI, World of Final Fantasy 2, Dragon Quest XI Switch, les mastodontes du RPG ou potentielles surprises étaient dans toutes les têtes. Même un Final Fantasy XIII Trilogy aurait été bien accueilli par tous. Mais que nenni : de Final Fantasy, l’éditeur n’a retenu qu’une collaboration entre les équipes de Final Fantasy XIV et Monster Hunter World. De neufs, seuls Babylon’s Call, de PlatinumGames, et The Quiet Man, ont permis aux sourcils de se relever, avant de s’affaisser devant l’absence totale de gameplay et d’information. Même Kingdom Hearts III, blockbuster du début 2019, n’a guère impressionné puisque le trailer avait été dévoilé la veille lors de la conférence Microsoft. Ou l’art de ruiner son meilleur trailer. C’est à se demander s’il y a un pilote au marketing de Square Enix, à moins que cette attitude que certains aiment à qualifier de trollesque ne soit volontaire… Pas certain toutefois que l’image de l’éditeur en ressorte grandie. Rien de plus au cours du salon, l’éditeur se contentant de re venir sur les jeux déjà montrés à de multiples reprises devant sortir cette année. Square Enix aurait dû s’abstenir en cette année 2018, en négociant l’exclusivité de ses trailers aux trois constructeurs.

Margoth – Square Enix

Pas besoin de se leurrer et le cacher, une grande partie de ma ludothèque est estampillée Square Enix. On pourra en dire ce que l’on veut, l’éditeur détient son pesant de cacahuètes dorées dans son catalogue et pas forcément besoin d’être « fan » ou loyal à la marque pour le reconnaître. Parce que cette dernière est un peu comme tous les gros mastodontes de l’industrie vidéo-ludique : ils prennent des décisions horripilantes – les différents portages de grands classiques hyper nauséabonds par exemple – ou des procédés commerciaux discutables – Final Fantasy XV, usé jusqu’à la moelle. Pour cet E3, il n’y a pas à moufeter et chercher à défendre quoique ce soit : Square Enix était là en mode « bas les couilles » avec sa conférence rappelant les plus mauvaises prestations de Nintendo. Et c’est plutôt rageant lorsqu’on sait tout l’or que possède l’éditeur dans ses placards et qu’il n’a pas abordé (Fear Effect?) et/ou mettre en avant à sa juste valeur (Kingdom Hearts III et son trailer techniquement brinquebalant ou les nouveautés que sont Babylon’s Fall ou The Quiet Man). Une conférence assez calamiteuse qui trahit également de trouble que semble connaître l’éditeur en interne et qu’on retrouve un peu, je trouve, dans l’ensemble de l’industrie vidéo-ludique de grosse ampleur, même si ce cas précis le montre de manière amplifiée.

Ryuzaki57 – Square Enix

Lao Tseu l’a dit « Si tu n’as rien à montrer, ne fais pas de conférence à l’E3 ». Square Enix aurait fort bien fait de s’inspirer de cette maxime. Imaginent-ils un peu les mecs hypés qui sortent du bureau en avance, pour finalement revoir les trailers de la veille!? Et puis quoi? T’as une exclu PS4 faite par Platinum Games!? Mais dis m’en plus bordel!!!!!!!! L’annonce hyper discrète de Babylon’s Fall est effarante : il faut présenter ça avec des détails et du gameplay! Tout aussi discret que son titre, The Quiet Man ne m’inspire rien du tout : un mec se pointe dans une arrière-cour avec un sachet de fast food. On aurait dit qu’une mauvaise série US s’était insérée par erreur… Je suis sûr que Shadows of the Tomb Raider sera très intéressant, tout ça, mais les suites bidon genre Hitman 2 et Just Cause 4, bof. J’ai récemment lu que FF7 Remake avançait bien. On pourrait peut-être le voir alors?

Mizakido – 25 minutes de Super Smash. Bros ? Pour un E3 ?

Peut-être que Nintendo a voulu faire son rebelle impertinent pour cette édition de l’E3, mais difficile de ne pas être quelque peu déçu en voyant sa présentation… Finalement bien pauvre. Enfin, peut-être pas autant que Square Enix, mais l’ayant ratée et pas rattrapée à la vue des premiers retours… Bref, Nintendo. Autant je n’ai rien contre Super Smash Bros. UUULLLTTTIIIMMMAAATTTEEE, bien au contraire, la présentation se voulait très rassurante, mais pourquoi ne pas en avoir fait une vidéo à part ? Genre le constructeur qui imprime à nouveau des billets avec sa nouvelle console n’avait absolument rien d’autre à montrer pour un tel événement de plus spectaculaire ? Daemon X Machina n’a incarné pour moi que la seule surprise de cet E3 côté Nintendo, et encore, ce n’est pas un jeu du constructeur. Ses studios internes et first party ne travaillent pas sur d’autres projets en parallèle ? Où est l’imprévisibilité de la Wii U ? Au delà de nouvelles idées, allez quoi, si Bayonetta 3 c’est encore trop tôt, même pas un petit bout de Metroid Prime 4, annoncé l’année dernière ? Pas même un portage de jeu Wii U ? Mais il est où le Yoshi ? Toujours pas de F-Zero ? Star Fox chez Ubisoft vous rigolez ? La Nintendo 3DS elle existe plus ? Des nouveaux projets façon ARMS ou Splatoon (je me répète) ? Je veux pas dire que je m’ennuie sur la Switch, mais un peu d’audace et du nerf que diable ! C’est mou tout ça !

Articles qui pourraient vous intéresser

Compte-rendu E3 2019

Compte-rendu E3 2019

L'E3 2019 est terminé depuis quelques semaines maintenant. Cela nous a permis de nous retourner et de réfléchir loin de l'effervescence des conférences, du salon et de l'actualité. Réfléchir aux moments qui nous ont marqué, aux jeux méritant d'être attendus ou encore les instants de gêne. Comme...

Semaine spéciale : Utopiales 2018

Semaine spéciale : Utopiales 2018

la Dix-Neuvième édition des Utopiales se déroulait à Nantes du 31 Octobre au 4 Novembre, au sein de sa cité internationale des congrés. Le format essayé l'année dernière pour suivre les vacances scolaires est finalement reconduit, d'autant que le public a suivi, avec un gain de plus de 8000 personnes, permettant au compteur de franchir la barre des 90 000 visiteurs. Malgré cet engouement croissant et que la cité internationale des congrés ne soit pas extensible, les organisateurs ont presque réussi à pousser les murs en ouvrant de nouvelles salles et un bar au festival.

Stunfest 2018 : Galette-saucisse dans ta face !

Stunfest 2018 : Galette-saucisse dans ta face !

Après s’être accordé une pause d’un an, le Stunfest revient, à Rennes, pour une édition 2018 toujours plus imposante. Le festival breton vise à “à montrer la diversité des cultures vidéoludiques sous toutes leurs formes”. Au-delà du communiqué de presse, il faut y voir un événement familial où les joueurs du monde entier se rencontrent au travers des allées de l’Esplanade Charles de Gaulle de Rennes, que ce soit pour rigoler ou pour s’affronter dans des tournois tout ce qu’il y a de plus officiels.

4
Poster un Commentaire

avatar
2000
1 Comment threads
3 Thread replies
1 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
3 Comment authors
MargothVidokLure Recent comment authors
  S'abonner  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Lure
Invité
Lure

Hello,
je suis étonné de voir que personne (ou presque) n’évoque Cyberpunk 2077. Le jeu ne vous inspire rien ?

Quoiqu’il en soit, merci à chacun pour ce retour. J’ai l’impression que j’évolue dans une sphère à la fois proche et lointaine de la vôtre. C’est très bien ainsi. C’est l’occasion pour moi de découvrir des choses, des avis, des angles de vues, auxquels je ne me serai pas intéressé spontanément.

Merci donc !

Vidok
Invité

Cyberpunk 2077 s’annonce encore lointain. Le jeu paraît très ambitieux, il fera très certainement partie des tout derniers gros titres (en termes de budget et de technique) de la génération de consoles actuelles, mais à mon sens, il est encore trop tôt pour s’enthousiasmer tant on n’a rien vu.

Quels auraient été tes choix ?

Lure
Invité
Lure

Je suis très enthousiaste à propos de ce Cyberpunk 2077, c’est vrai. Trop ? Sans doute plus qu’il n’est prudent de l’être. Enfin nous verrons bien. Disons que, pour l’heure, je fais confiance à CD Red Projekt pour nous délivrer un bon jeu. S’il est à la hauteur de The Witcher 3, ce sera déjà très bien. Outre Cyberpunk, j’ai noté la présence de Metro Exodus (mais je crois qu’il avait été annoncé depuis quelques temps déjà) mais cela s’arrête là. J’avoue ne suivre que de très très loin l’actualité du jeux vidéo. Je suis essentiellement tourné vers le passé,… Read more »

Margoth
Editor

Pareil que Vidok, Cyberpunk 2077 me semble encore lointain. Surtout que je n’en ai vu que le trailer cinématique (qui titille niveau DA, je ne le cacherai pas), je ne me suis pas vraiment renseignée sur tout ce qui touche au gameplay. Après, voilà, je n’ai pas forcément de liens très forts envers CD Projekt, je possède bien le premier et troisième The Witcher mais je ne les ai pas encore spécialement lancé pour le moment. Un tort, je n’en doute pas mais peut-être que les futures actualités de Cyberpunk me colleront cette envie de me lancer et que je… Read more »