E3 2015 : Avis et retours

Sommaire | Meilleure Conférence | Meilleur trailer | Meilleure annonce/surprise | Coup de coeur | Coup de gueule | Avis général
 

ReCore

Elekami – ReCore

Totalement inattendu, ce ReCore est mon coup de coeur de cette édition de l’E3 (devant Ashen). Association des studios Comcept (Keiji Inafune) et Armature (créateurs de Metroid Prime), il nous mettra dans la peau de Joule, l’une des dernières humaines sur Terre. Il s’agira d’un jeu d’action-aventure, et si ça ne sera pas un open-world, il présentera la particularité d’avoir des terrains de jeu évolutifs (par le biais de tempêtes de sable, par exemple). En plus du monde extérieur, on pourra également visiter des sous-terrains à priori non sans rappeler Metroid Prime, justement. Un jeu qui a l’ambition de proposer une grande et belle aventure, ne mettant pas de côté l’histoire, et qui annonce une ambiance très prenante. De l’aveu d’Inafune, le but est aussi de créer un jeu qui puisse plaire au plus grand nombre de joueurs possible. L’une des spécificités de ce titre exclusif à la Xbox One sera d’être accompagné de différents robots (comme le chien robot visible dans la cinématique du trailer), animés par cette espèce de sphère que l’on a aussi pu voir. Ainsi, on pourra en faire revivre certains (le titre est un jeu de mot à ce propos), et pour certains robots que l’on croisera durant le jeu, le joueur sera libre de choisir de les combattre ou de tenter de les recruter grâce à ces sphères (une sorte de Pokémon-like dans l’idée ?). Les créateurs disent s’inspirer de Monster Hunter et de différentes licences Nintendo : The Legend of Zelda, Metroid Prime… même Animal Crossing a été cité (!). Le compositeur, Chad Seiter, est d’ailleurs réputé pour ses symphonies Zelda et Pokémon. Original et intriguant, ReCore fera sans nul doute reparler de lui d’ici sa sortie, prévue déjà pour le printemps 2016. Inafune annonce du nouveau pour très bientôt… Espérons voir du gameplay à l’occasion de la Gamescom !

[line style=’dotted’ top=’10’ bottom=’10’ width=’100%’ height=’2′ color=’black’]

SO5 Miki

Ryuzaki57 – Star Ocean 5 : Integrity & Faithlessness

Star Ocean 3 reste pour moi le meilleur jeu de l’histoire de tout l’univers entier. Après un 4ème épisode injustement critiqué, qui a connu une carrière compliquée à cause de la perfidie d’amerloques aux dents longues, quel plaisir de retrouver ici, en prime, à l’E3, Star Ocean 5 en exclue PS4. C’est une revanche sur l’histoire récente du jeu vidéo : déclaré en état de mort cérébrale toutes les semaines ou presque, le JRPG revient à la face du monde avec cet E3, et ce Star Ocean 5 qui revient de nulle part en est le symbole le plus fort. C’est là-bas, à Los Angeles, que Square-Enix balance le premier trailer in-game, signe que les consommateurs occidentaux comptent. Et quel trailer! Le bond technique par rapport à The Last Hope est saisissant : les vêtements & équipements se balancent en temps réel alors que l’équipe court à travers les décors d’un classicisme appréciable, et d’une échelle jamais vue pour la série. Les combats réunissent 6 personnages, sans temps mort! Star Ocean 5 est un nouvel ange dans la cité des anges.

[line style=’dotted’ top=’10’ bottom=’10’ width=’100%’ height=’2′ color=’black’]

genei_ibunroku_e32015demo_003

Vidok – Genei Ibun Roku #FE

Voilà un jeu que je n’attendais pas jusqu’à son trailer au Nintendo Direct du 2 avril, j’ai nommé Genei Ibun Roku #FE, anciennement SMTxFE, l’improbable cross-over entre Shin Megami Tensei et Fire Emblem. Comme souvent, les japonais ont décidé de partir sur un troisième univers afin d’y réunir les deux principaux. Les développeurs ont également opté pour un véritable parti pris graphique très coloré, intégrant le monde de la chanson dans l’équation. Quand on connaît un peu SMT et FE, il est difficile de ne pas crier au scandale. Pourtant, une pêche incroyable ressort des trailers présentés. Pour se donner une véritable idée du jeu, il était préférable de suivre le treehouse de Nintendo plutôt que le Digital Event, avec pas moins de 45 minutes de jeu commentées. Ça chante mais ça sait aussi amener des promenades en donjons très SMT et des personnages plutôt Fire Emblem (une fois transformés en combat) en pleine j-pop fever. Ma Wii U n’attend plus que lui.

Précédent 1 2 3 4 5 6 7 Suivant

  1. Excellent article sur cet E3 de la part de vous 3.
    Petit carton rouge au carton rouge de Ryuzaki57 sur Kingdom Hearts 3. :p Je dirai au contraire qu’on est dans les fondamentaux de la série avec la présence de Disney au premier plan. Les personnages de FF ne l’ont jamais été. Et ce n’est qu’un trailer. Je pense que le jeu nous proposera plein de surprises. Et graphiquement, ça claque je trouve. En tant que fan de la saga, je suis sous le charme de ce trailer qui annonce juste une petite partie de l’iceberg à mon avis, surtout au niveau de l’histoire principale.

    1. Merci Steeve !
      Avec tous ces Kingdom Hearts, je me demande si Square Enix n’en fait pas un peu trop. L’histoire était loin d’être si complexe au départ, et je trouve que c’est parti dans tous les sens avec tous ces jeux, sur tous ces supports. L’Assassin’s Creed japonais. Ne serait-il pas temps que Square Enix mette un terme à KH, quitte à s’offrir un autre partenariat avec Disney, dans une autre nouvelle licence.

  2. Je vais rebondir aussi sur certains points de mes collègues. 😀

    Je n’ai pas bien compris la deuxième paragraphe de Ryuzaki pour la conférence. Concernant la « surenchère » de Sony vis-à-vis de Microsoft, tout ça.
    – Quand Sony montre des jeux multiplateformes comme Assassin’s Creed (qui sort tous les ans) ou Battlefront, c’est censé être plus important que quand Microsoft a montré Fallout 4 ou présenté en première mondiale Dark Souls III ?
    – Donc Sony surenchérit en montrant un jeu multiplateforme (Hitman) face à une exclue temporaire (Rise of the Tomb Raider) ?
    – No Man’s Sky a le titre de roi de l’indé ? Depuis quand ? Perso, j’ai vu des indés non moins intéressants chez Microsoft : Ashen, Cuphead, Beyond Eyes… Un peu dure à comprendre cette excitation particulière autour de No Man’s Sky, surtout pour ce qu’on en a vu.
    – Pourquoi comparer un pur TPS comme Gears of War 4 à un jeu d’action-aventure comme Uncharted 4 ? Celui-ci est davantage comparable avec Rise of the Tomb Raider. Gears of War 4 n’a d’ailleurs pas d’équivalent chez Sony, comme Quantum Break. Sony maitrise le J-RPG et Microsoft maitrise le TPS.
    J’ai vraiment vu aucune surenchère, des coups de bluff oui, rien de plus.

    Vidok :  » Dommage pour la Xbox One qui se contente, pour l’instant, des jeux occidentaux. Pas certain que Microsoft ne veuille réinvestir pour retrouver des exclues du genre sur sa console… »

    -> Pourtant, je crois savoir que le prochain jeu de Kamiya est exclu Xbox One ? Celui d’Inafune aussi (même si ReCore est mi-japonais mi-occidental). Dark Souls sera aussi de retour sur Xbox, même si ce n’est pas une exclue, tout comme bien d’autres jeux japonais. 95% des gros titres japonais sortent sur One, la PS4 a l’avantage des jeux plus confidentiels (NieR, Star Ocean, et les tas de J-RPG qui intéressent honnêtement trop peu de monde). Cela montre au contraire que Microsoft essaye de varier son catalogue. Mais pour les jeux japonais (principalement J-RPG) purement de niches, c’est difficile car les principaux acheteurs sont les Japonais eux-mêmes, où la Xbox One n’a aucune prestance.

    Sinon, j’ai l’impression que nous n’avons pas tout vu la même conférence pour Square-Enix… ils ont le meilleur line-up sans conteste pour ma part, mais leur conf’ fut mal rythmée, avec très peu de gameplay présenté, beaucoup de blabla… ils ont encore pas mal de points à revoir pour livrer une prestation du niveau de Microsoft ou Sony (cette année, parce que Sony l’an dernier…). Enfin, c’est toujours mieux qu’EA, après.

    1. On va faire simple : Yakuza 5 et 0, Dragon Quest Heroes, Neptunia V-II, Bloodborne, Deception IV, Utawarerumono, Star Ocean 5, World of Final Fantasy, Dragon’s Dogma Online, Yoru no Nai Kuni, Disgaea 5, Tales of Zestiria, … Oui, que des RPG ou assimilés, mais il se trouve que je joue essentiellement à ça. Résultat : en ratio jeux jap sur Xbox One / jeux jap sur PS4, la PS4 gagne haut la main. Après, je suis très content de ma One (sur laquelle je fais actuellement Dragon Age Inquisition), mais mon coeur va vers les jeux actuellement sur consoles Sony et Nintendo.

    2. – Totalement, ACS, BO3 et Battlefront sont beaucoup plus importants économiquement et sociologiquement que Fallout ou Dark Souls.
      – Effectivement, Hitman n’est pas une surenchère, mais au moins une réponse où Microsoft avait pensé couvrir tous les angles morts
      – Il faut comprendre que No Man’s Sky est devenu un phénomène après le trailer de l’E3 2014 : les sites généralistes ont commencé à en parler régulièrement, alors qu’en général on lâche les jeux indés après les conférences. No Man’s Sky est différent, beaucoup plus ambitieux qu’un indé classique.
      – Gears4 et U4 sont tous deux des jeux d’action ayant terminé leur conférences respectives, d’où la comparaison (mais bon au final U4 n’est pas open world donc c’est pas si évident que ça finalement)

  3. C’est apparemment Bethesda et son Fallout 4 qui a suscité le plus d’intérêt (je crois avoir lu ça sur GK) sur cette édition 2015, bien devant le remake de FFVII. Mais Sony a fait si fort cette année avec Horizon et son trio d’arlésiennes qu’il va leur être difficile de faire mieux l’année prochaine.
    Quant à Square Enix, ils ont tellement marché sur la tête durant la précédente gen qu’ils se sont enfin aperçu qu’on avançait bien mieux sur ses 2 pattes.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.