Compte-rendu de l’E3 2016

Compte-rendu de l’E3 2016

Sommaire | Meilleure conférence | Meilleur trailer | Meilleure annonce/surprise | Coup de cœur | Coup de gueule | Avis général

[youtube width= »560″ height= »315″]https://www.youtube.com/watch?v=P9LHzVEPodg[/youtube]

Elekami – FIFA 17

J’imagine que je vais en étonner plus d’un… Parce que les jeux qui m’ont plu n’ont pourtant pas manqué : Horizon : Zero Dawn et NieR Automata m’ont convaincu d’acheter une PS4 en début d’année prochaine, South Park : L’Annale du Destin s’annonce aussi délicieux que ridicule, Gears of War 4 m’a quand même plutôt rassuré et ReCore, même si ce n’est pas exactement le jeu auquel je m’attendais, me semble vraiment chouette.

Et au final, malgré tout ça, je choisis donc de vous parler d’une série qui sort tous les ans ? Oui car pour la première fois, je risque bien d’acheter deux versions de FIFA à la suite. Si FIFA 16 était bon (je ne dirais pas le contraire après y avoir passé 400 heures dessus…), il y avait encore de nombreuses pistes d’amélioration. Et, à la grande surprise, EA serait en train d’entamer sa révolution. Au revoir la physique de jeu molle détestable, et retour à des sensations plus physiques. Bonjour à une IA enfin améliorée, avec des appels de balle plus cohérents, un positionnement tactique plus intelligent, etc…  En outre, un mode Aventure fait son apparition, nous mettant dans la peau d’un jeune joueur découvrant la Premier League, dont les système de dialogues dispose du soutien de BioWare. Ça ne sera que du bonus, quand on sait que le contenu d’un FIFA est de toute manière faramineux. Les autres changements annoncés me conviennent de toute même si j’attends de pouvoir tester les nouveaux systèmes de coups de pieds arrêtés, qui ont l’air compliqués à appréhender. On peut espérer encore et toujours de nouvelles licences, à ce titre, je pense qu’il serait bienvenu d’ajouter quelques championnats féminins (NWSL, Bundesliga, D1 française…) afin de donner un réel intérêt au football féminin dans le jeu. Évidemment, le passage au moteur Frostbite permettra un joli bond graphique, notamment au niveau de la modélisation des visages. Le concurrent de Konami va donc perdre son dernier avantage. Cela faisait longtemps que je n’avais pas autant attendu un FIFA. Unique bémol prévu pour FIFA 17, la présence de Pierre Ménès dans le rôle de consultant. Il va falloir passer les commentaires en anglais…

e3_2016_bound_abzu

Mizakido – Le duo Bound et ABZÛ

Un double coup de cœur ? Oui, c’est possible, et je me le permet. Je suis fou je sais. J’étais au départ parti pour mettre Detroit Become Human (ou Detroid, comme je le tape souvent par erreur) ou encore le prochain Zelda, mais finalement, après mure réflexion, notamment le fait que j’ai pas fait les deux derniers jeux de Quantic Dream (à raison visiblement), je ne pu m’empêcher de retenir Bound et ABZÛ, même ceux ci ont été réellement annoncés plus tôt dans l’année. ABZÛ, c’est un peu Journey qui rencontre NiGHTS into Dreams… mais dans un univers aquatique. Esthétique qui tue, jeux de perspectives, part belle à l’évasion et à la nature, avec visiblement, un gros accent sur l’exploration, avec un océan et de mystérieuses ruines à visiter. Cela s’annonce classique, mais fichtrement onirique. Bound aussi, est vraiment magnifique, avec ses graphismes en low-poly et aux angles bien découpés. Lui ira se balader dans le genre du plateformer, avec tout de même un twist enchanteur : nous contrôlons en effet une ballerine, qui se déplacera en effectuant différents mouvements de danse, attaquera ses ennemis avec un ruban de gymnastique, et abordera les séquences impliquant des cordes comme une funambule. Dit comme ça cela peut paraître bizarre, mais en mouvement, cela a vraiment de la gueule. Deux titres frais à surveiller, en tout cas ! Ah… Et vous avez vu Absolver ?

[youtube width= »560″ height= »315″]https://www.youtube.com/watch?v=4pY3hlQEOc0[/youtube]

Ryuzaki57 – Battlefield 1

Je n’envisageais pas l’achat de Battlefield 1, puis la conférence EA m’a décidé à la précommander. Tout de suite dans l’enfer de la guerre avec la scène hystérique dans le char, le trailer déroule son moteur d’exception pour montrer une Première Guerre Mondiale saisissante de réalisme dans la violence et l’acharnement des combats. C’est de loin le plus beau jeu du salon, et le choix d’époque donne vraiment la sensation de vivre quelque chose de nouveau. Plus encore, le très long gameplay commenté montré juste après révèle un in-game tout aussi impresionnant, mais aussi ultra fun avec des cartes fort bien construites et des armes intéressantes. En particulier, les fusils snipers, fidèles aux modéles de l’époque (la 1ere Guerre Mondiale a théorisé le sniper en tant qu’élément stratégique), sont assez marrants avec leur lunette placée sur le côté. Ils ont l’air relativement puissants et maniables aussi, donc de bonnes parties en perspective.

[youtube width= »560″ height= »315″]https://www.youtube.com/watch?v=aE37l6RvF-c[/youtube]

Vidok – Bound

Bound, je ne connaissais pas. J’avais vaguement aperçu des liens vers le teaser il y a quelque temps, souvent commenté par des joueurs déçus de ne pas voir le nouveau God of War. Le teaser était peu engageant, j’en ai immédiatement oublié le nom. De nouveau montré à cet E3, l’esthétique de Bound m’a complètement séduit. Bound, c’est une “expérience narrative”. C’est très à la mode. Il nous met dans la peau d’une jeune femme masquée dont chaque geste est un mouvement de danse. Elle danse dans le moindre de ses moments, avec une animation à rendre jaloux PN03. Son esthétisme, singulière, intrigue. A la fois raffinés et élégants, les décors jouent avec les contrastes de couleur et semblent exprimer une étonnante mélancolie. Un véritable ballet à l’écran qui, je l’espère, aura davantage de choses à raconter qu’un Journey bien creux.

Articles qui pourraient vous intéresser

Preview : Final Fantasy VII Remake

Preview : Final Fantasy VII Remake

Au jour où j'écris ces lignes – le 3 mars – on aurait au préalable pu enfin découvrir, savourer et poncer Final Fantasy VII Remake. Malheureusement, on attendra encore quelques semaines de plus. Mais comme Square Enix reste bon prince, il nous a enfin lâché sa démo sur le PSN. Histoire...

Noël 1996 : La PlayStation

Noël 1996 : La PlayStation

Tout est parti d’une discussion avec l’ami Mizakido. Assis à l’un des deux comptoirs de bar des Utopiales, nous nous sommes souvenus, non sans émotion, de nos consoles vendues. La dure loi de beaucoup de jeunes dans les années 90 pour espérer découvrir la nouvelle génération. La Megadrive pour...

Compte-rendu E3 2019

Compte-rendu E3 2019

L'E3 2019 est terminé depuis quelques semaines maintenant. Cela nous a permis de nous retourner et de réfléchir loin de l'effervescence des conférences, du salon et de l'actualité. Réfléchir aux moments qui nous ont marqué, aux jeux méritant d'être attendus ou encore les instants de gêne. Comme...

Poster un Commentaire

avatar
2000
  S'abonner  
Me notifier des