Puzzle Bobble Universe
Appréciation 2

Puzzle Bobble Universe n’apporte rien à la série et encore moins au genre. Il a juste pour intérêt d’être le premier Puzzle-Game de la Nintendo 3DS, ce qui peut le rendre affriolant. Il l’est, Puzzle Bobble oblige. Il n’en demeure pas moins incomplet et terriblement opportuniste… C’est donc dans un état plus que partagé que vous devrez trancher. Plaisir ou éthique ?

Résumé 2.0 Passable

Puzzle Bobble Universe

A chaque lancement de console, des éditeurs en profitent pour ressortir de vieilles licences à peine remises au goût du jour. Square Enix et Taito semblent s’être mis d’accord pour nous faire le coup avec Puzzle Bobble Universe.

Foutage de gueule en approche ? Cela en a tout l’air. Tout commence par la prise de conscience une fois l’écran-titre franchi : aucun mode deux joueurs ne saura animer vos soirées, que ce soit en local ou en ligne. L’incompréhension perdure à l’affichage des deux uniques modes de jeux, Puzzle et Défi. Le premier vous invite à parcourir un pseudo mode histoire dans lequel vous devez délivrer un ami par tableau. Il en contient au total huit, se finissant chacun en une vingtaine de minutes. Chaque monde demande de réussir trois objectifs, à savoir réussir les dix tableaux qui le composent, sauver votre ami retenu prisonnier en « éclatant » les clés de sa cage et vaincre le boss des lieux. Nul besoin de vous faire l’affront de rappeler le principe du jeu ; à une précision près : une jauge à trois niveaux se remplissant automatiquement en fonction de vos actions vous octroie un pouvoir spécial à déclencher une fois. Celui-ci est là pour vous aider à diminuer plus rapidement le stock de bulles.

La partie défi vous amène, quant à elle, à éliminer toutes les boules de chaque tableau se présentant à vous dans un temps total limité : 100 secondes, 300 secondes ou infini. Ce mode, moins riche que le précédent, vous permet tout de même de découvrir des boules spéciales qui, une fois éclatées, peuvent renverser la situation en éliminant beaucoup de bulles.

Devant ce contenu rachitique, il est légitime de se dire que les trente ou quarante euros investis ne l’ont pas été à bon escient. Pourtant, une fois la console en main, il est difficile d’en décrocher. L’aventure bien que courte est vite remplacée par les tentatives de scoring du mode défi. Puzzle Bobble Universe a beau ne pas faire honneur à ses prédécesseurs en terme de modes de jeu, il n’en reste pas moins un Puzzle Bobble, avec son univers kawai et son principe de jeu addictif. La 3D sert ici de réel gadget puisque seul un effet de profondeur entre les bulles et le décor se dévoile à nos yeux. Rentabiliser l’achat de votre console sera l’unique prétexte à l’utilisation intensive de la 3D sur ce titre.

Puzzle Bobble Universe n’apporte rien à la série et encore moins au genre. Il a juste pour intérêt d’être le premier Puzzle-Game de la Nintendo 3DS, ce qui peut le rendre affriolant. Il l’est, Puzzle Bobble oblige. Il n’en demeure pas moins incomplet et terriblement opportuniste… C’est donc dans un état plus que partagé que vous devrez trancher. Plaisir ou éthique ?

Articles qui pourraient vous intéresser

Sakura Wars

Sakura Wars

Sorti en 1996 au Japon, Sakura Taisen est l’une des licences phares de Sega au Japon. Méconnu aux Etats-Unis et en Europe, le premier épisode a pourtant représenté le plus imposant budget de l’Histoire de Sega dans le domaine du jeu vidéo console. Rien que ça. Jeux vidéo, CD de musique...

Untitled Goose Game

Untitled Goose Game

Tout à fait charmant, Untitled Goose Game s’avère savamment bien orchestré dans son exécution, avec des objectifs variés et drôles à accomplir, et derrière suffisamment de quoi se creuser la tête afin de parvenir à leur réussite, avec de temps à autre quelques soupçons d'infiltration et d'action pour accompagner cela. Tranquille et pas du tout prise de tête..

My Brother Rabbit

My Brother Rabbit

Si vous aimez en secret les jeux d'objets cachés mais que vous n'osez pas l'avouer, de peur des railleries qui pourraient vous tomber dessus, nul doute que My Brother Rabbit est un soft sur lequel vous devez vous pencher. Mieux encore, vous pouvez même arrêter de vous cacher tant la direction artistique très réussie et son allégorie plutôt touchante le placent un brin au-dessus du panier de la concurrence facebookienne casu par excellence. Bon certes, on regrettera l'absence de tactile pour le mode nomade de la Switch et son prix basique un peu élevé... enfin, des promos sur Steam, Gog, le PSN, et autres eShops, ce n'est pas si rare que cela après tout..

S'abonner
Me notifier des
guest
1 Commentaire
Plus anciens
Plus récents Plus de votes
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Linanounette
Linanounette
9 années plus tôt

Plaisir!!! :D