Inazuma Eleven 3 : Les Ogres Attaquent
Appréciation 3

Inazuma Eleven 3 les Ogres Attaquent est l’épisode à acheter pour ceux qui désireraient un numéro trois. Les possesseurs de Feu Explosif et Foudre Céleste détourneront le regard un peu dégouté de posséder une inferior version, pourtant retournée dans tous les sens. Ils auront raison et regarderont plutôt du côté d’Inazuma Eleven Go, abordé justement dans cet épisode comme brillamment indiqué sur la jaquette..

Résumé 3.0 Correct

Inazuma Eleven 3 : Les Ogres Attaquent

inazuma-eleven-3-les-ogres-attaquent-3DS-jaquette

Quelques mois après la sortie de Feu Explosif et Foudre Céleste, un troisième Inazuma Eleven 3 débarque dans les rayons, les Ogres Attaquent. Surprise et étonnement, qu’est-ce donc que ce nouveau titre. “Exclusif ! Retrouvez des informations sur le prochain jeu Inazuma Eleven !” inscrit sur la jaquette arrière, nous éclaire déjà un petit peu plus…

L’histoire principale des Ogres Attaquent est strictement la même que celle du premier diptyque. Vous êtes donc conviés à vous référer à la critique de Feu Explosif pour tout savoir, cependant, une histoire parallèle est ici intégrée, et de bien meilleure façon que celles des anges et des démons.

inazuma-eleven-3-feu-explosif-logo-01

Cliquez ci-dessus pour atteindre la critique de Inazuma Eleven 3 : Feu Explosif

inazuma-eleven-3-les-ogres-attaquent-3DS-06Après l’introduction du jeu radicalement différente pour cette version, nous sommes projetés dans le futur, un futur dans lequel le football est désormais mal vu. Ce sport démocratisé par Mark Evans quatre vingts ans plus tôt est devenu une plaie pour certains « complotistes ». Un sosie de Seymour Hillman décide d’envoyer une super équipe de militaires, les Ogres, se débarrasser de Mark Evans, en l’humiliant au football hein, dans le passé. Pour contrecarrer ces plans machiavéliques, Canon Evans, petit-fils du héros, va également migrer dans le passé et prévenir son grand-père. Ces cinématiques sont d’ailleurs très bien intégrées à la trame originelle, au point par instant de remplacer et ajuster certains faits pour leurs besoins. inazuma-eleven-3-les-ogres-attaquent-3DS-04L’arrivée des ogres occasionnent pas mal de compléments et quelques matches annexes plutôt sympas. Cette histoire inédite est bien évidemment accompagnée de joueurs et techniques du même acabit. Elle peut paraître tirée par les cheveux – voyage dans le temps, annihilation du football – mais elle pose les bases du scénario d’Inazuma Eleven Go 2

En parallèle, la seconde grosse nouveauté tient dans la possibilité de créer ses propres tournois. Il était déjà possible de participer, notamment en post game à des tournois composés des meilleures équipes, dont certaines inédites telles que l’Allemagne ou la France (cocorico, celle-ci est ici visible et non juste abordée, mais ridiculisée plusieurs dizaines de buts à 0 par les Ogres…). Les Ogres Attaquent offrent la possibilité de choisir les équipes à combattre et de participer à ce tournoi nouvellement généré. Ce n’est pas grand chose et amène la question de la légitimité de ce volet. Si l’histoire des ogres est intéressante, elle ne constitue pas une raison d’achat suffisamment importante pour repasser à la caisse. D’autant que cet add-on est au même prix que les précédents…

Inazuma Eleven 3 les Ogres Attaquent est l’épisode à acheter pour ceux qui désireraient un numéro trois. Les possesseurs de Feu Explosif et Foudre Céleste détourneront le regard un peu dégoûtés de posséder une inferior version, pourtant retournée dans tous les sens. Ils auront raison et regarderont plutôt du côté d’Inazuma Eleven Go, comme brillamment indiqué sur la jaquette…

Articles qui pourraient vous intéresser

Darksiders III

Darksiders III

Loin d’être aussi exemplaire que le premier volet en son temps, Darksiders III n’en demeure pas moins une valeur sûre du jeu d’action. Pouvant être pris seul, il ne faudra pas oublier qu’il s’inscrit dans une saga plus large : les quelques clins d’oeil nécessitent de parcourir les aventures de Guerre et Mort. Un chouïa répétitif et au scénario chancelant, sans compter les bugs maintenus 1 an après sa sortie, le jeu de Gunfire Games offre tout de même une belle introduction au personnage de Fury. Une fois le spin-off Darksiders Genesis ingurgité, nous serons normalement prêts à une aventure avec les quatre cavaliers. Reste à voir si THQ Nordiq et Gunfire Games en ont décidé ainsi…

Dirge Of Cerberus – Avis de Margoth

Dirge Of Cerberus - Avis de Margoth

Que les non-connaisseurs de Final Fantasy VII passent vite leur chemin de ce Dirge Of Cerberus tant ce dernier n'a aucun intérêt sans connaissance du lore de base. C'est même son principal argument avec la beauté de ses graphismes et ses quelques cinématiques car le volet histoire et clins d’œils sont bien menés, de la même manière que l'inspiration surprenante envers Metal Gear Solid dans ses délires de mise en valeur de ses différentes nemesis. Pour le reste, le délire de proposer du RPG dans une formule TPS n'est clairement pas assez poussée pour revêtir d'un véritable intérêt malgré des bonnes idées de base. Pire, le côté action n'est pas forcément très agréable à jouer, ni même très bien mis en valeur à cause d'un enchaînement de situations de jeu pas franchement passionnantes et répétitives..

Wilmot’s Warehouse

Wilmot's Warehouse

Étrange sur le papier, étonnant manette en main, Wilmot’s Warehouse s’avère être une expérience des plus solides en plus d’être, mine de rien, plutôt tranquille. Rigolo, bon pour la mémoire, pas stressant, il saura occuper les amateurs d’ordre et d’organisation pointues pour une dizaine d’heures, voir davantage pour celles et ceux qui veulent se frotter aux challenges offerts par son mode expert, seul ou à deux..

Poster un Commentaire

avatar
2000
  S'abonner  
Me notifier des