Inazuma Eleven 3 : Les Ogres Attaquent
Appréciation 3

Inazuma Eleven 3 les Ogres Attaquent est l’épisode à acheter pour ceux qui désireraient un numéro trois. Les possesseurs de Feu Explosif et Foudre Céleste détourneront le regard un peu dégouté de posséder une inferior version, pourtant retournée dans tous les sens. Ils auront raison et regarderont plutôt du côté d’Inazuma Eleven Go, abordé justement dans cet épisode comme brillamment indiqué sur la jaquette..

Résumé 3.0 Correct

Inazuma Eleven 3 : Les Ogres Attaquent

inazuma-eleven-3-les-ogres-attaquent-3DS-jaquette

Quelques mois après la sortie de Feu Explosif et Foudre Céleste, un troisième Inazuma Eleven 3 débarque dans les rayons, les Ogres Attaquent. Surprise et étonnement, qu’est-ce donc que ce nouveau titre. “Exclusif ! Retrouvez des informations sur le prochain jeu Inazuma Eleven !” inscrit sur la jaquette arrière, nous éclaire déjà un petit peu plus…

L’histoire principale des Ogres Attaquent est strictement la même que celle du premier diptyque. Vous êtes donc conviés à vous référer à la critique de Feu Explosif pour tout savoir, cependant, une histoire parallèle est ici intégrée, et de bien meilleure façon que celles des anges et des démons.

inazuma-eleven-3-feu-explosif-logo-01

Cliquez ci-dessus pour atteindre la critique de Inazuma Eleven 3 : Feu Explosif

inazuma-eleven-3-les-ogres-attaquent-3DS-06Après l’introduction du jeu radicalement différente pour cette version, nous sommes projetés dans le futur, un futur dans lequel le football est désormais mal vu. Ce sport démocratisé par Mark Evans quatre vingts ans plus tôt est devenu une plaie pour certains « complotistes ». Un sosie de Seymour Hillman décide d’envoyer une super équipe de militaires, les Ogres, se débarrasser de Mark Evans, en l’humiliant au football hein, dans le passé. Pour contrecarrer ces plans machiavéliques, Canon Evans, petit-fils du héros, va également migrer dans le passé et prévenir son grand-père. Ces cinématiques sont d’ailleurs très bien intégrées à la trame originelle, au point par instant de remplacer et ajuster certains faits pour leurs besoins. inazuma-eleven-3-les-ogres-attaquent-3DS-04L’arrivée des ogres occasionnent pas mal de compléments et quelques matches annexes plutôt sympas. Cette histoire inédite est bien évidemment accompagnée de joueurs et techniques du même acabit. Elle peut paraître tirée par les cheveux – voyage dans le temps, annihilation du football – mais elle pose les bases du scénario d’Inazuma Eleven Go 2

En parallèle, la seconde grosse nouveauté tient dans la possibilité de créer ses propres tournois. Il était déjà possible de participer, notamment en post game à des tournois composés des meilleures équipes, dont certaines inédites telles que l’Allemagne ou la France (cocorico, celle-ci est ici visible et non juste abordée, mais ridiculisée plusieurs dizaines de buts à 0 par les Ogres…). Les Ogres Attaquent offrent la possibilité de choisir les équipes à combattre et de participer à ce tournoi nouvellement généré. Ce n’est pas grand chose et amène la question de la légitimité de ce volet. Si l’histoire des ogres est intéressante, elle ne constitue pas une raison d’achat suffisamment importante pour repasser à la caisse. D’autant que cet add-on est au même prix que les précédents…

Inazuma Eleven 3 les Ogres Attaquent est l’épisode à acheter pour ceux qui désireraient un numéro trois. Les possesseurs de Feu Explosif et Foudre Céleste détourneront le regard un peu dégoûtés de posséder une inferior version, pourtant retournée dans tous les sens. Ils auront raison et regarderont plutôt du côté d’Inazuma Eleven Go, comme brillamment indiqué sur la jaquette…

Articles qui pourraient vous intéresser

Ratchet & Clank

Ratchet & Clank

La formule Ratchet & Clank à base de plate-forme et d'action a toujours fonctionné et ce, dès ce premier opus qui n'a pas pris une ride, même sur son support originel. Parce que finalement, la série n'a pas forcément beaucoup évolué au fil des épisodes, hormis le fait de s'appuyer davantage sur ce qui fait le succès du soft : plus d'armes badasses, de gadgets et surtout, d'humour. Parce qu'il fut un moment où le jeu vidéo était peut-être devenu trop sérieux et mature, notamment durant l'ère PS360, d'où le fait que la franchise d'Insomniac Games a toujours réussi à conserver son public. Parce que même si la formule n'a pas forcément beaucoup évolué, les sensations jouissives de jeu et l'univers cartoonesque, non. Et c'est bien là tout ce qu'on demande..

Berzerk

Berzerk

Bien que simpliste, le système de Berzerk n’en est pas pour autant mal rôdé, au contraire. La présence d’Otto, la difficulté progressive, le pallier des 5000 points loin d’avoir été choisi au hasard, sont autant d’éléments démontrant la justesse des choix techniques et des tests effectués. Un vrai plaisir.

Clean Sweep

Clean Sweep

Oh ! Un clone de Pac-Man ! En effet, diriger un personnage au travers d’un labyrinthe à grignoter des billes de couleur et poursuivi par des pinces géantes donne l’impression de déjà vu. Pourtant, GCE - le développeur le plus prolifique sur Vectrex - a tout de même tenté de s'éloigner de...

Poster un Commentaire

avatar
2000
  S'abonner  
Me notifier des