Sonic the Hedgehog 2

Sonic the Hedgehog 2

Ce n’est même plus de l’amour qui anime la relation entre Sonic 2 et moi. Sonic 2, c’est le jeu d’une console, ce jeu qui vous fait convoiter à tout prix la nouvelle console, ce jeu qui peut vous faire des mois entiers avant d’effleurer l’idée d’en essayer un autre. En plus, ce jeu était vendu en pack avec la console. Le pack qu’il me fallait, de ma huitaine d’années

Landstalker

Landstalker

Le souffle de l’aventure sur Megadrive, c’était en compagnie de Ryle et Friday. La quête des trésors du Roi Nole est un bijou d’aventure. Compact, addictif, extrêmement bien réalisé : un vrai cadeau fait aux aventuriers de l’époque. Les mécaniques huilées et intemporelles de cette campagne en font un opus qui résiste extrêmement bien au poids des ans. Rétrogamers, à vos boucliers !

Dr Robotnik Mean Bean Machine

Dr Robotnik Mean Bean Machine

Je m’en souviens comme si c’était hier. Je vois encore mon père m’attendre dans la cuisine de la maison de mon enfance pour me transmettre un curieux jeu avec en couverture le Dr. Robotnik, le méchant des jeux Sonic. Interloqué par ce jeu qui n’était pas un Sonic tels que je les connaissais, je n’imaginais alors pas combien ce titre serait précurseur de bien plus de choses dans ma vie de gamer que les épisodes canoniques de plate-forme

Phantasy Star II

Phantasy Star II

Je me dois de prévenir les jeunes joueurs téméraires tentés par Phantasy Star II que ce classique du RPG a mal vieilli sur plusieurs points. Sa difficulté d’antan, son fâcheux manque d’ergonomie et ses limites techniques pourront – logiquement – en rebuter plus d’un ; surtout face au quatrième opus qui l’a ensuite nettement surpassé. Mais pour le reste, il ne dément pas son statut de jeu culte de la Megadrive, réel initiateur de la tragédie dans les jeux de rôle, et oeuvre marquée par une ambiance originale sacrément bien maitrisée

max330mega répond à nos questions – Towards the Sky : Hope

max330mega répond à nos questions – Towards the Sky : Hope

– Bonjour, max330mega, avant toute chose, peux-tu te présenter à nos lecteurs ? Mon pseudo est max330mega. J’ai bientôt 36 ans, je vis et travaille sur Levallois-Perret, une petite ville limitrophe de Paris. Je suis passionné de retrogaming, même si je n’aime pas trop ce terme pour être franc, et de musique. – Quel est ..

Tintin au Tibet

Tintin au Tibet

Dans son envie de saborder l’enfance de millions de joueurs, Infogrames, après s’être s’immiscé dans le paysage gaulois d’Asterix, porte son dévolu sur la licence Tintin. Très en vogue dans les années 90 au travers, certes, des bandes dessinées mais surtout de la série animée, elle est logiquement apparue dans les consoles de nos petites ..

Legend of Wukong

Legend of Wukong

Legend of Wukong ne peut donc pas prétendre à apparaître sur le podium des RPG Megadrive. Il n’en a ni la carrure ni les moyens. Sa jolie réalisation ne peut faire oublier son rythme insolemment monotone et son manque d’originalité, ainsi que sa bande son difficilement supportable après vingt heures. Pourtant, le capital sympathie que l’on acquiert petit à petit finit par nous faire dire qu’il mérite tout de même une place de choix dans nos ludothèques. Pas de médaille donc mais tout de même un prix du jury

Fantastic Dizzy

Fantastic Dizzy

Sous ses airs de jeux d’aventure pour enfant se cache un redoutable titre de plateforme/réflexion simple mais exigeant avec le joueur. Sa gestion de l’inventaire et les actions restreintes du personnage font que la difficulté grimpe assez vite. Il est de plus impossible de sauvegarder vous obligeant à tout recommencer à chaque partie. Un challenge qui restera hermétique à bien des joueurs de nos jours mais qui mérite que vous vous y attardiez si vous vous sentez l’âme d’un œuf vengeur