We Are What We Are

We Are What We Are

Malgré un déroulement plutôt lent, rattrapé par un dénouement vraiment « grand guignolesque », We Are What We Are captive. Autant par des thématiques traitées avec beaucoup de finesse et de psychologie que par le jeu de ses acteurs. Jim Mickle nous livre là un très beau modèle d’essai qui marque et choquera certainement bien plus grâce à son fond plutôt que par ses images, plutôt softs par rapport à ce qu’on pouvait s’attendre avec quelque chose qui aurait attrait au cannibalisme

Hypothermia

Hypothermia

Il est toujours amusant de chercher dans les sorties cinéma les films à petit budget, les « petits films », ceux qui passent totalement inaperçus tant l’investissement marketing est proche du néant, et écrasé par celui des blockbusters d’à côté. Et il se trouve que dans le genre Epouvante, il y a toujours quelques pellicules ..

V/H/S 2

V/H/S 2

Le succès ayant été au rendez-vous avec la première anthologie, on ne fut guère surpris lorsqu’une seconde fournée a été annoncée. On retrouve Simon Barrett et Adam Wingard déjà présent dans le premier volume. Le projet est notamment intéressant lorsque l’on parcourt la liste des nouveaux venus : Jason Eisener (le généreux Hobbo with a ..

V/H/S

V/H/S

Ayant obtenu ses lettres de noblesses grâce à des œuvres telles que les Creepshow ou La quatrième dimension, les films à sketchs semblent avoir retrouvé un second souffle. En effet, en l’espace d‘une décennie nombres de films usant de ce concept ont vue le jour, on peut citer les récents The theatre bizarre et The ..