Outcast

Outcast

Outcast propose donc un gameplay plutôt classique privilégiant grandement l’exploration – très contemplative – d’Adelpha, légèrement saupoudrée de tirs bien salés et de dialogues à l’humour ravageur. La durée de vie est plutôt bonne pour un jeu de cette époque: il faudra en effet un peu plus de dix heures pour voir le générique de fin, générique qui pourra être repoussé si l’on s’attaque assidument aux nombreuses quêtes annexes disponibles, intéressantes et diversifiées.