Festival Soleil Levant 2013

Festival Soleil Levant 2013

Rédacteurs présents :

Se tenait les 13 et 14 avril derniers le festival Soleil Levant organisé par l’association Torii Time, à Angers. Petite et jeune convention angevine – 2013 étant la deuxième édition – Soleil Levant a pourtant tout d’une grande.

festival_soleil_levant_2013_001 festival_soleil_levant_2013_003
Première chose étonnante en arrivant sur les lieux : le prix. Seulement 3 euros la journée, 5 euros le week-end. Pour 10 euros, vous pouvez y passer le week-end en amoureux. Les activités ne manquent en effet pas.

L’arrivée se fait au travers de la salle principale. Stand d’information à gauche et stand connaissance du Japon à droite. Ce dernier proposait d’associer des termes japonais à des images. Très ludique et fait avec passion. Il était de plus possible d’acheter en avant-première sa place pour le concert de Cécile Corbel – la compositrice de la musique d’Arrietty : Le petit Monde des Chapardeurs – qui aura lieu le 4 Mai 2013 à Angers. Les places peuvent être achetées à cette adresse pour ceux que cela intéresse. Archaïc y sera représenté.

karigurashi_no_arrietty_anime_004

Des boutiques, Azu Manga (Angers) et Jap’n Go (Nantes) permettaient d’acheter tout type de babioles japonisantes (boissons, manga, livres, bonbons, figurines, posters, …). Le stand Azu Manga proposait trois auteurs en dédicaces :

editions_llyfunet_-_guide_-_le_japon_vu_du_train_couverture book_issekinicho cuisine-kawai-lucie-beluga
festival_soleil_levant_2013_017

  • Claude Leblanc : Auteur de Le Japon vu du Train, il donnait également une conférence et une table ronde sur la vie nippone. Connaisseur du Japon depuis près de trente ans, il est également le fondateur du magazine gratuit Zoom Japon. Autant vous dire que ses deux interventions publiques sur le salon ont été passionnantes car avisées.
  • Issekinicho : Les Issekinicho ont récemment réalisé deux ouvrages, Tokyô ohanami et Nekoland. Le premier permet de découvrir de superbes paysages nippons au temps des cerisiers en fleurs, tandis que le second part à la rencontre des chats de l’archipel. Fort d’un voyage de deux ans – et autres escapades – et alliant leur savoir-faire dans la photographie et le design, ce jeune couple participaient ici à une table ronde avec Claude Leblanc.
  • Lucie Béluga : Auteure de Cuisine Kawaï, un livre de 50 recettes originales inspirées de la cuisine japonaise, festival_soleil_levant_2013_016 alliant recettes traditionnelles revisitées à l’orientale ou à l’occidentale, elle donnait un atelier de conseils sur la réalisation de bentos, en plus d’offrir en dégustation ses cookies chien ! Elle en profitait également pour rappeler l’histoire du bento et les bonnes boutiques pour dégoter le matériel nécessaire.

Tous très agréables et facilement abordables – mention spéciale à Lucie Béluga – ils se sont révélés d’intéressantes découvertes pour nous. Peu médiatisés – Claude Leblanc un peu plus, sûrement grâce à un plus gros soutien de l’éditeur, bien que les habitués de la boutique parisienne Komikku les reconnaitront tous – ils sont extrêmement rafraîchissants et à la portée de tous, dans leurs moyens, dans leur vécu et dans leurs récits.

festival_soleil_levant_2013_006 festival_soleil_levant_2013_013 festival_soleil_levant_2013_012 festival_soleil_levant_2013_011
En face, une grande salle réservée au thé, aux armes japonaises et aux doujins. Ces derniers ont été un peu décevants, malheureusement trop amateurs pour être réellement intéressants. Mais pas grave, nous y avons passé un moment pour faire honneur au travail fourni. Le centre était réservé au Shogi, représenté par des membres de la Fédération Française de Shogi. Nous y avons découvert une version animalière très originale, où les notions de généraux et pions sont remplacés par des animaux de tous types. Lion, girafe, poussins, éléphant, etc… Étonnant.
Malheureusement isolés au niveau inférieur, se trouvaient également un stand de shiatsu, un promouvant le parc Maulévrier (avec exposition de banzai), des ateliers de dessins mangas et de constitutions d’origami. Sur le papier très intéressants, ils étaient malheureusement plus difficiles d’accès donc moins conviviaux que ceux situés dans les salles principales. Tout au long des deux jours, des sessions d’initiation au japonais, à la caligraphie et au furoshiki (l’art du publiage de tissu) étaient dispensés par de véritables japonais(es).

Bien évidemment, une partie Jeux vidéo étaient présentes. Du DDR d’un côté, du Singstar de l’autre et en face une borne Neo Geo – King of Fighters 99 et Ghost Pilots ont tourné, avec concours KOF – une Dreamcast (Soul Calibur), une Gamecube (Kirby’s Air Ride, Tetris, …), une Super Nintendo (Super Mario Kart, avec son tournoi, Super Mario All Stars, …) et une Neo Geo CD (Fatal Fury 3). Les fans de retrogaming pouvaient donc clairement s’arrêter un moment et s’y amuser avec les nombreux passionnés et jeunes joueurs découvrant les perles d’antan. Il était même possible d’affronter certains vendeurs de boutiques.

festival_soleil_levant_2013_019 festival_soleil_levant_2013_018 festival_soleil_levant_2013_015 festival_soleil_levant_2013_010
En parallèle, des cérémonies de thé, des projections de pilotes d’anime – exclusivement le matin que nous avons raté en tant que lève-tard ce week-end – , des concours (écriture de scénario, chasse aux trésors, dessins, …) et un festival Cosplay. Très amateur, avec assez peu de participants, il avait le mérite d’occuper la scène une bonne demi-heure. Amusant de remarquer que certaines têtes étaient déjà présentes au Festival Jap’Anjou, qui s’était également déroulé sur Angers peu de temps auparavant.

festival_soleil_levant_2013_021 festival_soleil_levant_2013_022 festival_soleil_levant_2013_023 festival_soleil_levant_2013_026
festival_soleil_levant_2013_020 festival_soleil_levant_2013_028 festival_soleil_levant_2013_025 festival_soleil_levant_2013_030

Au sortir d’une remise des prix malheureusement un peu chaotique, avec ses problèmes de sons et ses nombreux gagnants absents, le festival n’a pas à rougir et a su proposer l’espace de deux journées des stands sympathiques, pas exceptionnels mais totalement portés par les organisateurs et les festivaliers. Très bonne ambiance, un prix d’entrée attractif et des activités intéressantes nous font attendre l’année prochaine pour voir si l’association Torii Time saura nous refaire passer un très bon week-end.

Articles qui pourraient vous intéresser

Compte-rendu E3 2019

Compte-rendu E3 2019

L'E3 2019 est terminé depuis quelques semaines maintenant. Cela nous a permis de nous retourner et de réfléchir loin de l'effervescence des conférences, du salon et de l'actualité. Réfléchir aux moments qui nous ont marqué, aux jeux méritant d'être attendus ou encore les instants de gêne. Comme...

Semaine spéciale : Utopiales 2018

Semaine spéciale : Utopiales 2018

la Dix-Neuvième édition des Utopiales se déroulait à Nantes du 31 Octobre au 4 Novembre, au sein de sa cité internationale des congrés. Le format essayé l'année dernière pour suivre les vacances scolaires est finalement reconduit, d'autant que le public a suivi, avec un gain de plus de 8000 personnes, permettant au compteur de franchir la barre des 90 000 visiteurs. Malgré cet engouement croissant et que la cité internationale des congrés ne soit pas extensible, les organisateurs ont presque réussi à pousser les murs en ouvrant de nouvelles salles et un bar au festival.

Compte-rendu E3 2018

Compte-rendu E3 2018

E3 2018, la messe du jeu vidéo internationale a perdu de sa superbe depuis quelques années. Et pourtant, elle continue d'attirer les joueurs du monde entier, soit désormais sur place soit devant leur écran, espérant y découvrir les blockbusters qui habiteront leurs consoles pour l'année à venir...

3
Poster un Commentaire

avatar
2000
2 Comment threads
1 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
3 Comment authors
SylvainVidokLucie Béluga Recent comment authors
  S'abonner  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Lucie Béluga
Invité

Merci pour le petit mot et merci aux angevins qui sont passés nous voir au stand d’Azu Manga :)

Sylvain
Invité

Hey, mais merci pour le compte rendu :)