Boulette Time #5 : Bilan de l’année 2014


Année 2014 terminée, il est temps d’en dresser le bilan. L’équipe de Boulette Time revient donc sur cette année de jeu vidéo, sur ses déceptions, ses surprises, ses loupés, ses réussites pour, dans un second temps, écouter les retours plus personnels de chacun.

Pour ce cinquième numéro, l’équipe s’est composée de :

Participants : Elincia (Legendra.com), Jimeo (GameOn.fr), L’Ced (Archaïc.fr) et Vidok (Archaïc.fr).

Invités : Zelphir (ArtofGaming.fr)

Pause musicale : The Spine, issu de l’OST du jeu Transistor

Crédits : Fox (Réglages son), Copernic (génériques) et Vidok (montage)

Si vous désirez proposer un sujet pour les prochains numéros et, pourquoi pas, participer en tant qu’invité, n’hésitez pas à nous écrire via boulettetime[at]archaic.fr | boulettetime[at]gameon.fr.

Bonne écoute à tous !

  1. Assez déçu, pour être franc… J’ai trouvé la discussion beaucoup trop centrée sur le AAA occidental : il y a déjà trop de AAA dans l’actualité mainstream, donc je pense qu’il faut passer un peu plus vite dessus pour parler de ce qui est encourageant pour l’avenir. En s’acharnant aussi longuement sur ces « superproductions », on leur donne une importance qu’ils ne méritent pas. Enfin, c’est ma vision des choses : disons que je ne me reconnais pas dans le discours exclusivement AAA/Nintendo et c’est je crois ce qu’Archaic essaie théoriquement d’éviter.

    Vidok a bien essayé de faire varier le débat avec Neptune Rebirth2 mais il s’est fait chambrer tout de suite. OK, bon…

    Je veux juste réagir sur un point précis : Bayonetta 1 a shippé 1 million d’exemplaires, ça a été confirmé par PG dans une interview à Polygon, donc c’est 2 fois plus que Bayo2 dans l’état de ses ventes à ce moment.

    1. Boulette Time est le fruit de la sensibilité de plusieurs personnalités, plusieurs sensibilités et représentant autant de cibles différentes. Du coup, en préparant ce numéro, nous avons trouvé intéressant le fait que nous avions tous fait des jeux bien différents. Et c’est vrai que nous nous sommes pas mal arrêtés sur le jeu AAA et surtout occidental. Pour ma part, je l’ai systématiquement abordé de manière négative. Mais comme il faisait partie à la fois des déceptions pour certains et des coups de coeur pour d’autres, ça a fait pas mal de temps de parole au final. Dans la seconde partie, nous avions initialement prévu de parler de plus de jeux, mais le temps passant, nous nous sommes arrêtés sur un coup de coeur chacun.

      1. Merci de la précision sur Bayonetta. Cela m’attriste toujours autant. Les jeux sont pourtant tellement bons. Bayonetta 2 m’a tellement retourné cette année que je ne comprends toujours pas le désaveu du public. La Wii U n’a peut-être pas un parc installé gigantesque, les jeux développés par Nintendo s’en sortent honorablement – pas au moins de bider j’entends. On pourrait se rabattre sur le public, mais le public 360/PS3 était considéré « Gamer » pourtant Bayonetta ne s’est vendu qu’à 1 million. Bref. :o:

  2. L’alerte à la bombe chez Gearbox c’était moi, j’attends toujours des explications sur Duke Nukem Forever.

    Sympa à écouter sinon.
    Même si je n’ai entendu personne citer South Park et The Evil Within dans les bons jeux de l’année, donc je ne peux pas attribuer mon sceau de validation. 🙁
    Plus étonnant, personne n’a parlé du prochain Zelda dans ses attentes !

    1. South Park, pas touché et sans moi (pas immense fan de la série) et The Evil Within, je l’ai eu dès sa sortie, mais ne l’est pas fini. Toutefois, je lui reconnais sa qualité et c’est un oubli, clairement. Jimeo l’a fait en plus ! Il aurait dû en parler !
      Concernant Zelda, peut-être que personne ne l’attend tout simplement. :baby: Plus sérieusement, j’aime cette série mais nous en avons pour l’instant si peu vu que je préfère rester discret à son sujet. Il reste un jeu à attendre mais je préfère m’enthousiasmer sur un Xenoblade Chronicles X.

  3. Merci pour vos retours. En fait j’ai construit l’émission pour qu’elle soit axée sur la première partie et la discussion sur les faits et l’industrie en général en 2014. Disons que la seconde partie était plutôt récréative. Je considère, personellement, que ce n’est pas très important que les gens sachent à quoi j’ai joué, moi, en 2014. Donc chacun a balancé sa liste au fil de l’émission, en oubliant certains trucs,etc… C’était plutôt bon enfant. Pour ce qui est du AAA, il y a quand même du Transistor ou du Amplitude Studio qui est sorti dans la liste des meilleurs trucs. Et comme on a été pressé par le temps, chacun a aussi oublié de citer des jeux. Pour moi l’important c’était la discussion de la première partie de l’émission surtout.
    Concernant « l’esprit » « archaic »: il n’y a que 2 membres d’Archaic, ce qui déjà dilue pas mal l’esprit qu’on pourrait avoir. Deuxièmement, Archaic c’est le jeu vidéo en général, en fonction des sensibilités et de ce que font les rédacteurs en terme de jeu vidéo année après année. Il y a de tout, et je ne pense pas que le but soit absolument d’éviter le AAA ou Nintendo. Tu mets Hyadès et Mizakido à la place de Vidok et de la mienne dans le podcast, et déjà ça parlera d’autres choses. etc… Donc ce n’est pas tout blanc ni tout noir, il se trouve que Vidok et moi avons fait les jeux que nous avons fait en 2014, rien de plus.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.