Edito #8 : Joyeux anniversaire Archaïc !

L’idée initiale d’Archaïc était de réunir dans un même lieu l’intégralité des critiques de ses auteurs sans contrainte, sans censure et sans se demander ce qui « marche » de nos jours sur le net. Archaïc se devait d’être une sorte d’OVNI déconnecté du temps et de l’argent. Pas de publicité non plus. Rien que de la lecture.

De là est arrivée la notion de rétro, de « c’était chouette avant » déguisé. Archaïc ne voulait s’intéresser qu’au jeu vidéo et surtout emprunter la voie de la passion. Mais cette dernière phrase n’est pas totalement vraie : « le site » ne voulait s’intéresser qu’au jeu vidéo et surtout emprunter la voie de la passion. Le bébé n’avait pas encore de nom. Etonnamment, et contrairement à des expériences antérieures, il n’a pas été si difficile à trouver. Il fallait associer la notion de rétro citée précédemment à celle de la passion, citée à l’instant. La recherche était infructueuse jusqu’à ce qu’un titre sorti des étagères ne symbolise les deux : Archaïc Sealed Heat. Un fabuleux tactical-RPG de Mistwalker, paru sur Nintendo DS. Premier titre du studio en tant que développeur, et techniquement pas à la hauteur des pontes du genre, il recelait une multitude d’idées toutes bêtes mais diablement accrocheuses. Il alliait le classicisme du genre avec la modernité des scènes cinématiques de maintenant. On y sentait une véritable volonté de proposer le Tactical-RPG tel qu’il devrait être, tel que son auteur les aime. Archaïc.fr était né.

Mais avant de ressembler à l’Archaïc que vous connaissez, le site a connu une version 0.1, pourrions-nous dire, une version qui n’a jamais été mise en ligne. Le premier visage d’Archaïc. En exclusivité, nous vous la dévoilons, avec le côté imparfait et incomplet que peut avoir pareille version.

Il y avait tout de même dans ce premier jet la volonté de proposer quelques news, à l’occasion. L’organisation du menu était bien différente. Sur les critiques, les informations des jeux étaient situées dans la barre de droite. La notion d’appréciation n’était pas encore admise non plus. Et il fallait aimer le vert.
Et si nous oublions facilement les quelques essais infructueux de design ensuite – enfin, c’est surtout que nous les avons oubliés… – le design s’est transformé en celui que vous connaissez.

Archaïc change complètement de visage. Moins sombre mais toujours aussi aéré. Règle d’or pour le design : nous voulons y naviguer facilement et sans prise de tête pour retrouver les infos. Petite différence qui vous aura certainement sauté aux yeux : l’appréciation est sur 7 étoiles. Il existait lors de la béta (et un peu après aussi…) une septième étoile symbolisant le jeu révolutionnaire… que nous avons décidé d’enlever la considérant comme superflue.
Quelques coups de tournevis dans les recoins et le site était prêt pour sa sortie officielle :

Mais si l’esthétique n’a pas énormément bougé, pas mal de nouveautés ont habillé les pages du site. Nous ne nous arrêterons pas sur les optimisations et autres détails ajoutés au cours de l’année (changement de visionneuse, ajout d’informations sur les critiques, amélioration de la résolution des jaquettes, …) mais il nous a paru intéressant de revenir sur les plus gros changements.

La première grosse nouveauté a été l’ajout de trivias. Pour rappel, des trivias sont des anecdotes ou secrets liés à un sujet, le genre de petits détails à ressortir en soirée (hum…) pour épater l’audience. La plupart sont issus de notre propre expérience ou culture.

Vous les trouvez non seulement à droite de l’écran de la page d’accueil mais également en dessous de la critique du jeu auquel ils se rattachent.

Et si les informations et les articles vous ont plu, il est facile de les partager à la fois sur Twitter, Facebook et Google +. Le bouton Fnac est l’unique publicité présente sur Archaïc et peut être bloquée via divers plug-in sur certains navigateurs. Mais sachez que si vous désirez acheter un jeu critiqué sur Archaïc, à la Fnac, en passant par ce bouton, vous contribuez à l’essor du site, et sans débourser quoique ce soit. Fabuleux.

Le site est entièrement consultable sur mobile grâce à une version allégée, optimisée pour l’écran des smartphones. Rien ne vous empêche si vous le désirez en repassant à la version normale grâce à un bouton « switch » en bas de page.

La grosse nouveauté du milieu d’année reste tout de même l’ajout des critiques Cinéma. Les deux domaines se télescopent très souvent. Que ce soit quand Resident Evil est adapté sur grand écran ou quand le dernier Harry Potter voit le bout de ses lunettes passer en 3D sur consoles. Il aurait été dommage de ne pas les juxtaposer et pourquoi pas prévoir des dossiers reliant les deux, comme l’a d’ailleurs fait notre ami L’Ced. Comme annoncé lors de son arrivée, la partie Cinéma ne prendra pas le pas sur le jeu vidéo, qui reste et restera notre passion première. Mais une petite critique Cinéma de temps en temps ne peut pas faire de mal.

Petite nouveauté de la fin d’année : l’abonnement. Peut-être avez-vous remarqué un encadré à droite de la page principale. En y inscrivant votre adresse mail et en validant, vous vous abonnez à tout nouvel article ou vidéo qui paraît sur Archaïc, c’est-à-dire que vous recevez un mail avec l’annonce et l’article, lisible depuis votre boîte mail, et le lien vers les commentaires sur le site.

Que réserve l’année 2012 ? Plein de belles choses et surtout plein d’idées et de projets. Archaïc continuera d’évoluer petit à petit, comme il l’a déjà fait pendant sa première année d’existence. Vivement dans un an que nous en reparlions.

Précédent 1 2

  1. Je ne passe malheureusement pas assez souvent et je ferais en sorte que cela change à partir de maintenant !

    Si il fallait que je cite ce qui me plait dans Archaïc ça serait :

    – Le design : C’est simple, j’en suis fan ! Il est classe et soble et chose hyper important, les articles sont super agréable à lire !

    – La team : Un site n’est rien sans une équipe solide et les quelques articles que j’ai pu lire me donne vraiment l’impression que vous maîtrisez largement votre sujet. J’apprécie vraiment votre approche du jeu vidéo sans prétention. Bravo !

    Je vous souhaite un joyeux anniversaire et j’espère que Archaïc continuera son p’tit bonhomme de chemin et si possible pendant encore quelques années ! 😉

  2. Merci beaucoup !

    Et en te lisant Jimeo, je me rend compte que notre approche du jeu vidéo et l’internet est partagée et appréciée. Cela fait très plaisir et ce sera avec plaisir qu’on espère te revoir plus souvent en ces lieux, ainsi que Mogfa !

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.