Transistor

Transistor

Le second jeu de Supergiant Games finit par se démarquer très nettement de Bastion. Transistor nous plonge dans une quête mélancolique, au coeur d’un enjeu désespéré et nostalgique. Par son esthétique incroyablement travaillée ainsi que ses mécanique très efficaces, on ne voit pas passer les 7 heures environ du scénario. Les combats ardus, la narration doucement évasive, le système de « limiteurs », l’ambiance distillée en touches subtiles: autant d’éléments qui appellent à revenir volontiers à Cloudbank, berceau d’une expérience qui sait rester unique avec son « feeling » hors normes