Death End re;Quest

Death End re;Quest

Death end re;Quest garde cette volonté d’innover propre aux jeux de Galapagos RPG, et cette fois l’exécution est un peu meilleure. Cependant, les petits moyens mis en œuvre l’empêchent d’être l’expérience narrative visée. Un RPG néanmoins accrocheur par son scénario mystique, et doté d’un design original et d’un système de combat qui l’est encore plus. Il faut cependant pas mal de patience étant donnée le progression linéaire et souvent laborieuse

Cyberdimension Neptunia 4 Goddess Online

Cyberdimension Neptunia 4 Goddess Online

“1 an pour ça?” est-on tenté de se dire en regardant les crédits de fin de Cyberdimension Neptunia. C’est beau, c’est agréable, mais hormis le progrès esthétique, on hérite d’un épisode qui fait le service miminum à tous les niveaux au lieu de répondre aux insuffisances chroniques causées par des années de surexploitation de la série. Un jeu qui n’est plus lui-même, doté d’un contenu largement insuffisant et qui vient nous rappeler, une fois de plus, que la technique ne fait pas tout

MegaTagmension Blanc + Neptune vs Zombies

MegaTagmension Blanc + Neptune vs Zombies

Loin d’être l’évolution attendue de Hyperdimension Neptunia U Action Unleashed est une suite un peu à côté de la plaque qui supprime plus qu’elle n’ajoute et qui fait prendre un mauvais cap à la série. Néanmoins toujours fabuleusement beau et jouable à plusieurs, on se le procurera éventuellement pour profiter des nouveaux personnages très réussis

Trillion God of Destruction

Trillion God of Destruction

Trillion God of Destruction est un Tactical-RPG novateur aux mécaniques intéressantes et au design remarquable. Seulement voilà, il est fait pour briser le joueur par sa difficulté et ses coups durs successifs, sans donner une lueur d’espoir. Il est très possible que vous y jouiez des dizaines d’heures avec pour seule récompense un écran game over. Aurez-vous l’infinie patience? Est-on vraiment encore dans le divertissement? Chacun y répondra en son for intérieur

Megadimension Neptunia VII

Megadimension Neptunia VII

La logique de l’arc Victory a vécu. Si MegaDimension Neptunia VII retrouve la plupart des qualités de la série (humour, personnages, etc.) tout en s’octroyant le luxe d’une OST de feu, les déséquilibres du gameplay et du game design gâchent un peu l’aventure. Plus encore que ça, il lui manque aussi peut-être ce petit plus qui rend la série aussi atypique

Moero Chronicle

Moero Chronicle

Dungeon-RPG hardcore mais accrocheur, mais jeu ecchi qui ne s’assume pas totalement, Moero Chronicle n’en est pas moins très agréable grâce à un casting de choc et de charme. Visuellement et musicalement hypnotique, il se démarque assez pour faire sensation dans le genre

Hyperdimension Neptunia U Action Unleashed

Hyperdimension Neptunia U Action Unleashed

Comme les spin-off précédents, cet épisode 100% action de la licence est assez perfectible mais s’octroie des qualités décisives. Le gameplay aurait sans doute nécessité plus soin, mais il est tellement sublime et drôle par ailleurs que les aficionados craqueront assurément

Fairy Fencer F

Fairy Fencer F

Extrêmement agréable à parcourir grâce à un système de combat bien pensé et à un humour japonais comme on l’aime, il semble manquer d’ambition pour aller plus loin, plus fort. La faute à une plastique très classique et un scénario assez convenu à quelques rebondissements près. Un bon premier titre pour Galapagos RPG qui doit amener tout de même plus de risques. Le J-RPG c’est Fairy Fencer F, mais pas que