Dragons

Dragons

Si Dragons semble être une adaptation amusante de l’univers du film, très vite, le joueur déchante en découvrant l’envers du décor, à savoir un jeu répétitif, ennuyeux ou toute action se doit d’être faite parfois jusqu’à une dizaine de fois. Le plaisir laisse place à une lassitude qui peut se transformer en un dégoût en fin de parcours. A trop vouloir gonfler la rachitique durée de vie de Dragons, la poussant à une douzaine d’heures pour un parcours, Etranges Libellules propose un jeu indigeste. Préférez plutôt relancer le Blu-Ray/DVD ou la bande son pour prolonger l’épopée…