Nanashi no Game

Nanashi no Game

Votre petite vie d’étudiant(e), pleine d’insouciance et de bourrage de crâne, est sur le point de basculer d’une manière significative et quelque peu… Mortelle. Alors que vous écoutez un cours passionnant sur les nouvelles technologies, plus précisément sur ces appareils mobiles toujours connectés au réseau mondial, une étrange demande s’invite au sein de votre Twin ..

Valkyrie Profile : Covenant of the Plume

Valkyrie Profile : Covenant of the Plume

La notion de pacte, retranscrite par le terme anglais « covenant », semble porter bonheur aux séries de RPGs. Elle a offert aux Shadow Hearts un opus magistral et elle a offert à la série Valkyrie Profile un excellent troisième épisode, après l’immense déception scénaristique qu’aura constitué Valkyrie Profile 2 : Silmeria. Et c’est un jeu édité par Square-Enix sur DS qui n’est pas un remake ! Comme quoi, un miracle n’arrive jamais seul

Valkyrie Profile 2 : Silmeria

Valkyrie Profile 2 : Silmeria

Pas facile de donner naissance à un mythe… Ca fait partie des choses qui arrivent presque par accident : ça ne se décide pas mais du coup on vous attend au tournant pour la suite de votre carrière. Tri-Ace en a fait les frais avec le premier Valkyrie Profile, un jeu différent et atypique, une perle imparfaite sur laquelle souffle un vent de fraîcheur morbide et qui fait l’objet d’un véritable culte pour une partie non négligeable du public de passionnés de RPGs nippons. Le genre de jeux auquel on ne devrait pas donner de suite à la légère..

Valkyrie Profile Lenneth

Valkyrie Profile Lenneth

A un moment où Square Enix n’était pas spécialement présent sur PSP, la firme japonaise annonce l’arrivée d’une suite au légendaire Valkyrie Profile sur PS2. Pour l’accompagner et faire découvrir le premier épisode aux jeunes générations, un remake est également prévu sur PSP, avec pour sous-titre Lenneth. Si ceux qui ont déjà fait la version ..

Nier

Nier

Nier est un peu le jeu que personne n’attendait. Un héros musculeux, une jeune femme à la tenue aguicheuse et au langage vulgaire, des hectolitres de sang… Les premières informations sur le dernier titre édité par Square Enix ne laissaient pas espérer autre chose qu’un Beat Them All de peu de finesse. Mais comme le résume si bien le slogan accompagnant la sortie du jeu, les apparences sont trompeuses. Il se trouve en effet que Nier est le chant du cygne de cavia, un studio connu dans un petit cercle de joueurs pour l’audace absolue d’une gemme méconnue, Drakengard. Et il se trouve que ces deux jeux partagent un certain héritage, celui de l’expérimentation et des émotions souvent intenses

Fortress : La Fantasie Finale de GRIN

Fortress : La Fantasie Finale de GRIN

Mi-2008, probablement durant le développement de Bionic Commando et l’adaptation en jeu-vidéo de Terminator : Salvation, GRIN fût abordé par Yoichi Wada, le président de Square-Enix, avec un contrat des plus alléchants: travailler sur un spin-off de Final Fantasy XII, l’énorme RPG sorti sur Playstation 2 l’année auparavant, avec à la clef un cachet de ..

Puzzle Bobble Universe

Puzzle Bobble Universe

Puzzle Bobble Universe n’apporte rien à la série et encore moins au genre. Il a juste pour intérêt d’être le premier Puzzle-Game de la Nintendo 3DS, ce qui peut le rendre affriolant. Il l’est, Puzzle Bobble oblige. Il n’en demeure pas moins incomplet et terriblement opportuniste… C’est donc dans un état plus que partagé que vous devrez trancher. Plaisir ou éthique ?

Final Fantasy III

Final Fantasy III

Que dire au final de ce Final Fantasy III ? Qu’il aligne les qualités et les entrecoupe de tares plus ou moins lourdes en fonction de vos préférences. Sa prise en main l’autorise à être joué par tous alors que son niveau de difficulté lui offre une mauvaise image chez beaucoup de joueurs. Le scénario n’est pas ce qui se fait de mieux mais le plaisir de le découvrir reste tout de même le plus fort. Il serait dommage de se priver de pareille aventure pour quelques phases de level up, passage sine qua non à une bonne progression. Il faut de plus prendre en compte le fait que ces phases permettent d’essayer divers jobs, interchangeables en cours de partie. Plutôt que voir ses boostages de personnages, il est préférable de les considérer comme des salons d’essayage. Il s’agit là d’une façon comme une autre de trouver un intérêt plus motivant que la montée en puissance. Dans tous les cas, passer à côté de Final Fantasy III constitue presque une hérésie tellement il se positionne déjà comme un classique de la ludothèque de la console et donc indispensable pour tout amateur de bon jeu, tout simplement

Infinite Undiscovery

Infinite Undiscovery

Les 2 DVD d’Infinite Undiscovery ne sont pas réellement homogènes, en terme de rythme, de quantité et d’heures de jeu, mais offrent tout de même une quête qui devrait plaire aux fans du genre qui attendent impatiemment de gros titres sur leur Xbox 360. Il est néanmoins regrettable que Tri-Ace n’ait pas davantage soigné sa copie. Les bonnes idées foisonnent, mais leur mise en place est réellement décevante. Les combats contextuels si souvent mis en avant ne sont en fait rien de plus que des pétards mouillés n’amenant que très peu au gameplay. Bourré de défauts techniques, Infinite Undiscovery ne peut pas prétendre à impressionner les foules, mais constitue un bon petit divertissement, le temps d’une vingtaine d’heures de jeu, avant de s’attaquer à un gros titre

Dragon Quest Monsters Joker

Dragon Quest Monsters Joker

Malgré l’absence d’un réel scénario (il existe mais demeure d’un classicisme absolu), Dragon Quest Monsters J remplit totalement son contrat en nous amusant et en nous occupant de longues heures durant, sans l’ombre d’une lassitude. D’ailleurs, il en est presque décevant de le finir si vite (30 heures, je rappelle). On espérait encore plus. On rêve alors de rangs après A pour nous donner un espoir de continuité. Le boss de fin n’était finalement pas si méchant, on en veut un autre. Eh bien, soyez heureux, la fin est ouverte : vous pouvez continuer à jouer même une fois le générique visionné. Vous vous demandez si ce jeu est fait pour vous ? Si vous ne vous êtes pas reconnu dans les quelques catégories de personnes citées tout au long du texte, alors il y a des chances pour qu’il vous plaise. En tout cas, le plaisir a bel et bien été là en ce qui me concerne. Pourquoi pas chez vous ?

Code Age Commanders

Code Age Commanders

Code Age Commanders n’est pas dénué de qualités. Ce n’est pas un RPG mais il en propose l’univers, la musique et l’intérêt. Pour une fois qu’un jeu sort des sentiers battus en ce qui concerne le design, il serait dommage de le bouder. Les mécaniques de jeu sont en vigueur depuis longtemps (cinématique, dialogues, exploration, boss, nouveaux pouvoirs, cinématique, dialogues, …) mais le système de combat est très plaisant, une fois assimilé. Difficile donc de bouder notre plaisir. C’est triste que les japonais n’aient pas suivi. Il est pourtant vivement conseiller, rien que par l’originalité visuelle de son univers

Final Fantasy XIII

Final Fantasy XIII

Final Fantasy XIII divisera peut-être les foules, mais son évidente volonté de bien faire retournera très certainement la situation dans le cœur de certains réfractaires, si tant est qu’ils prennent la peine de s’investir dedans. FFXIII demande à chacun de vivre son histoire, de suivre la tragédie qui se déroule sous nos yeux – des événements et une fin dont seule Square Enix a le secret – et de tout mettre de côté pour sauver Cocoon et nos l’Cie. Une épopée incroyable qui ne demande qu’à être vécue, que ce soit sur Playstation 3 ou Xbox 360