Luigi’s Mansion

Luigi’s Mansion

Lancement de la Nintendo GameCube. Ou lancement du Nintendo GameCube, as you wish. Nintendo doit présenter un line-up percutant, suffisamment pour redorer son blason après le succès en demi-teinte de la Nintendo 64. 30 millions de vente, c’est bien, les 100 millions de la Playstation, cela aurait été mieux. Malheureusement, le Mario nouvelle génération n’est ..

Another Code : Mémoires Doubles

Another Code : Mémoires Doubles

Another Code est la définition même du jeu où il est difficile de conclure. Au sortir de son parcours, on se dit que c’est un bon jeu. Malheureusement, sa faible durée de vie, une certaine sensation venant se greffer avec le recul que le potentiel présent n’est pas pleinement exploité ainsi qu’un facteur de rejouabilité plutôt faible fait basculer l’aiguille de la balance vers le milieu avec l’affectueuse mention « Peut mieux faire ». Ce que Cing a sagement et judicieusement fait avec son jeu suivant, un certain Hotel Dusk. Il n’empêche que par-delà ses défauts, cet Another Code nous plonge dans une expérience (trop) courte, certes, mais surtout belle et touchante

The Legend of Zelda : The Wind Waker HD

The Legend of Zelda : The Wind Waker HD

L’inconvénient quand on veut donner son avis sur un remake, c’est qu’on ne sait jamais si on se cantonne à la plus-value de la nouvelle version ou critiquer simultanément l’oeuvre originale dans sa globalité. Un foutu casse-tête à vous empêcher de dormir la nuit et qui explique en partie ma longueur quelque peu abusive pour ..

Hotel Dusk : Room 215

Hotel Dusk : Room 215

On dit que la notion de charme naît à partir d’imperfections. En cela, Hotel Dusk ne peut que confirmer cet état de fait. Parce que de charme, voilà un jeu qui n’en manque pas, ce qui fait qu’on s’y attache sans même s’en apercevoir réellement. Encore faut-il faire avec cette avancée plutôt lente et posée qui risque d’en laisser plus d’un sur le carreau

Wario Ware Touched !

Wario Ware Touched !

Wario Ware Touched ! se révèle être une excellente vitrine sur les capacités techniques de la Nintendo DS. S’il y avait bien une franchise made in Big N qui peut se targuer de s’adapter comme un gant à tout l’aspect tactile et microphonique, c’est bien Wario Ware. Mieux encore, cela lui colle à la peau comme si ça avait toujours fait partie de son identité, faisant passer ses prédécesseurs comme de vulgaires mises en bouche. Alors certes, le vilain bouffeur d’ail nous exhibe de la connerie en barre de plomb par palettes entières mais il faut reconnaître qu’il est vraiment facile de franchir le cap tant la frénésie s’avère prenante, pour ne pas dire addictive

Mario Kart Double Dash !!

Mario Kart Double Dash !!

La monture Mario Kart sur Gamecube marque un « tournant » dans la série. Pas que Nintendo se décide à changer fondamentalement sa recette – on en aurait été fort étonné – mais il faut admettre que l’inclusion de la notion de paire sur un seul et même véhicule est quand même une étape importante. D’autant plus qu’il s’agit d’une caractéristique qui est resté sur les épisodes suivants, signe que ce n’est pas si anodin. Autrement, rien à relever d’autre à l’horizon : Mario Kart Double Dash !! reste un Mario Kart pur jus réunissant fun immédiat et pilotage bien plus exigeant qu’il n’y paraît au premier abord, que ce soit seul mais surtout à plusieurs

Rencontre avec Hironobu Sakaguchi

Rencontre avec Hironobu Sakaguchi

Le jeudi 23 février dernier, se déroulait à la FNAC des Ternes de Paris une rencontre avec M. Hironobu Sakaguchi, emblématique créateur des Final Fantasy et à la tête du studio Mistwalker, en l’honneur de la sortie française de The Last Story. L’occasion pour nous – Hyades Luine et Vidok, accompagnés par Linanounette – de ..

The Last Story

The Last Story

The Last Story est loin d’être parfait, c’est évident. Son scénario, bien que travaillé, n’en reste pas moins classique et tarde quelque peu à prendre son envol – la fin est en revanche mémorable. Sa réalisation technique – et technique uniquement – est clairement dépassée, le dénonçant comme un beau jeu Playstation 2, mais sur Wii. Choix financier et stratégique, ceci se transforme en tare dès que l’on pose les yeux dessus. Les ralentissements vont faire craquer les plus impatients, les obligeant parfois à recharger le dernier point de sauvegarde en raison d’un Game Over non mérité. Et le tout se boucle en peu de temps, juste ce qu’il faut pour développer un minimum l’histoire et la boucler dans la foulée. Certes, ces défauts ne sont pas négligeables. Mais comment ne pas être touché par la passion dont transpire The Last Story. Le souci du détail est l’expression toute désignée pour la ville de Ruli : tout y est pensé. La qualité du système de combat laisse pantois, presqu’autant que l’ambiance familiale distillée. Encore une fois, l’émotion prime dans le récit des aventures d’Elza. Peut-être que seuls les plus sensibles peuvent être atteints. En attendant, rares sont les softs à être si généreux envers le joueur. Sous ses allures techniques de petit jeu, sous ses allures logiques de blockbuster, se cache une œuvre passionnée, peaufinée et sincère. Et rien que pour cela, il mérite de tourner dans votre Wii

Samus dans Dead or Alive ?

Samus dans Dead or Alive ?

Si les Metroid Prime parus sur Gamecube et Wii étaient très réussis, les fans ne pouvaient qu’espérer un retour à la bonne vieille vue de côté de leurs premiers amours. Nintendo les a entendus et c’est pour ça qu’ils ont contacté la Team Ninja, l’équipe Dead or Alive / Ninja Gaiden de Tecmo, pour réaliser ..

Professeur Layton et l’Etrange Village

Professeur Layton et l’Etrange Village

Professeur Layton et l’Etrange Village, non content de disposer d’énigmes intéressantes et très bien pensées, se permet d’offrir une aventure passionnante de bout en bout. Saint Mystère cache bien son jeu tellement le dénouement n’est guère prévisible. A la fois original et terriblement accrocheur, Prof. Layton saura attirer tous les mordus de logique tordue et les amoureux de fascinantes histoires. Précurseur d’une série de cinq épisodes, il ne saurait être laissé sur les rayonnages des magasins

Gremlins 2 : The New Batch

Gremlins 2 : The New Batch

Finalement, Gremlins 2 est une adaptation réussie du film qui justifiait l’achat de la cartouche à l’époque, et qui demeure encore aujourd’hui un titre à parcourir avec plaisir. Bien que très classique, il propose un challenge solide mais pas insurmontable, une réalisation globale encore percutante, une maniabilité réussie et ainsi qu’une bande son entraînante.

Pilotwings Resort

Pilotwings Resort

A l’image des premiers, Pilotwings ne fera pas l’unanimité au sein des joueurs. L’intérêt qu’il met en avant n’est pas le leitmotiv de beaucoup de passionnés de nos jours. Pourtant, bouder son plaisir devant pareille fraîcheur serait dommage. Bien que le challenge ne soit pas spécialement relevé, ne comptez pas décrocher de votre 3DS tant que vous n’aurez pas réalisé un parcours sans faute. Un peu à l’image de ces jeux d’antan et d’arcade qui demandaient rigueur et persévérance pour afficher votre nom dans le tableaux des scores, Pilotwings Resort est un titre de scoring, qui sous couvert d’accessibilité et de « tout public » risque de vous surprendre par sa richesse