Luigi’s Mansion

Luigi’s Mansion

Lancement de la Nintendo GameCube. Ou lancement du Nintendo GameCube, as you wish. Nintendo doit présenter un line-up percutant, suffisamment pour redorer son blason après le succès en demi-teinte de la Nintendo 64. 30 millions de vente, c’est bien, les 100 millions de la Playstation, cela aurait été mieux. Malheureusement, le Mario nouvelle génération n’est ..

Brothers : A Tale of Two Sons

Brothers : A Tale of Two Sons

Le dématérialisé et les plates-formes de téléchargement ont permis à bien des studios de développement de modeste envergure de montrer leur jeu au reste du monde. Titres à petit budget, pas ou peu influencés par les contraintes du marché, ils ont su amener une fraicheur à un marché qui en avait bien besoin. Même des ..

Another Code : Mémoires Doubles

Another Code : Mémoires Doubles

Another Code est la définition même du jeu où il est difficile de conclure. Au sortir de son parcours, on se dit que c’est un bon jeu. Malheureusement, sa faible durée de vie, une certaine sensation venant se greffer avec le recul que le potentiel présent n’est pas pleinement exploité ainsi qu’un facteur de rejouabilité plutôt faible fait basculer l’aiguille de la balance vers le milieu avec l’affectueuse mention « Peut mieux faire ». Ce que Cing a sagement et judicieusement fait avec son jeu suivant, un certain Hotel Dusk. Il n’empêche que par-delà ses défauts, cet Another Code nous plonge dans une expérience (trop) courte, certes, mais surtout belle et touchante

Syberia 2

Syberia 2

Reprenant directement les choses là où son prédécesseur l’avait laissé, ce second volet se révèle tout aussi réussi que son aîné. Si ce n’est plus. Si Syberia 2 n’apporte aucune nouveauté sur le plan technique, c’est davantage sur son approche et son atmosphère qu’il faut se pencher pour trouver amélioration. Plus d’exotisme, plus de poésie, plus d’onirisme, la machine s’emballe et on sent qu’on est passé à un niveau supérieur au récit des pérégrinations de Kate Walker qui auraient très bien pu s’achever là. Ce qui n’est à priori pas vraiment le cas

Syberia

Syberia

Un grand voyage plein d’onirisme qui n’a pas fini de marquer les esprits. Fascinant tout simplement !

Brothers : A Tale of Two Sons

Brothers : A Tale of Two Sons

Voilà de nouveau un jeu que j’ai fait par accident. Un « truc » de dimanche après-midi flemmard. De ceux lors desquels on lance un indé réputé pour être court car on a même la paresse de débuter quelque chose de trop long. 3 heures plus tard j’en tremblais encore. Il m’est donc apparu impossible de ne ..

Dear Esther

Dear Esther

Cher Archaïc, Il y a bien longtemps que je voulais écrire ce papier. Le manque de temps et surtout l’envie presque maladive de vouloir proposer une prose agréable et consistante m’ont empêché de mener à bien ce petit projet. Mais allez, on se lance. Tant pis des qu’en-dira-t-on quant à la longueur, probablement courte, et ..

DLC Quest

DLC Quest

Quand j’ai appris l’existence d’un petit jeu indépendant dont la pierre angulaire est de se moquer royalement de la politique des DLC, je me suis immédiatement frotté les mains. Je ne compte plus le nombre de fois où j’ai râlé sur ce procédé devenu maintenant quasi-systématique, ne sachant pas si il vaut mieux en rire qu’en ..

Beyond Two Souls – Avis de LCed

Beyond Two Souls – Avis de LCed

Le manque de talent est-il un crime ? Assurément, non. Le manque de talent dans un exercice auquel on prétend exceller l’est-il plus ? Même pas. Le manque de talent dans une croisade personnelle visant à redéfinir un média qu’on se borne à décrire comme immature, focalisé sur des plaisirs « illégitimes et puérils ». Cela aussi : est-ce un ..

Beyond Two Souls

Beyond Two Souls

Quatrième titre du studio Quantic Dream, Beyond Two Souls a fait verser beaucoup d’encres. De son annonce – après Kara, un impressionnant court-métrage – à son gameplay tout en QTE en passant, et surtout en passant, par les nombreuses interventions médiatiques de son charismatique réalisateur, David Cage, le titre a su diviser les joueurs avant ..

Heavy Rain – Avis de Linanounette

Heavy Rain – Avis de Linanounette

Adulé par les uns, décrié par les autres, Heavy Rain a été au cœur de l’actualité vidéoludique du mois de février 2010, du moins avant la sortie du « trèèèès » attendu God of War III (attention euphémisme inside). En guise de préambule à cet article, il me semblait intéressant de souligner qu’il est presque ..

Heavy Rain – Avis de Margoth

Heavy Rain – Avis de Margoth

Heavy Rain, c’est une expérience vidéo-ludique qu’on se doit de faire, ne serait-ce par simple curiosité. Après, le parti-pris singulier plaira ou déplaira mais il faut s’accorder sur le fait de saluer l’expérimentation. Et à titre complètement personnel, Heavy Rain m’a émoustillé la fibre émotionnelle – but premier de son créateur et studio de développement – comme jamais. D’où le crédit que je conçois à lui accorder même si je clame haut et fort que cette expérimentation doit rester à ce simple statut et non se revêtir de l’étiquette avant-gardiste tant ce serait fort réducteur pour le jeu vidéo de se définir ainsi dans le futur