Luminous Arc

Luminous Arc

Même si nous avons découvert bien mieux sur Nintendo DS depuis sa sortie, Luminous Arc mérite l’attention des fans du genre. Epoch a su allier une bonne réalisation à une ambiance sonore de qualité ainsi qu’à un scénario intéressant. Luminous Arc a donc tout pour vous faire craquer. Il faudra cependant passer outre le démarrage plutôt lent et le classicisme exacerbé des mécaniques

Madagascar

Madagascar

Tout le monde le sait : les adaptations de films ou de dessins animés sont rarement des réussites. Profitant de licences juteuses, les développeurs ne cherchent pas réellement à combler les attentes des joueurs mais plutôt à remplir leur portefeuille, deux choses pourtant loin d’être incompatibles. Peu de temps après la parution du film dans ..

Nanashi no Game

Nanashi no Game

Votre petite vie d’étudiant(e), pleine d’insouciance et de bourrage de crâne, est sur le point de basculer d’une manière significative et quelque peu… Mortelle. Alors que vous écoutez un cours passionnant sur les nouvelles technologies, plus précisément sur ces appareils mobiles toujours connectés au réseau mondial, une étrange demande s’invite au sein de votre Twin ..

Naruto RPG 2

Naruto RPG 2

Naruto RPG 2 aurait pu décevoir mais ce n’est pas le cas. Reprenant l’intrigue de manière plus ou moins fidèle, il offre aux joueurs un jeu tout à fait agréable et surtout où l’ambiance de la série est réellement présente. Il arrive que l’on ait l’impression de vaquer dans le monde de l’œuvre et en cela, nous pouvons dire que l’adaptation est bonne. Les pseudo hardcore gamers qui ne peuvent pas se retenir d’énumérer leurs trophées en matière de RPG seront peut-être déçus par le classicisme du titre et le bouderont. Je vous propose de les laisser louper un tel jeu et vous, profitez-en pour y jeter un œil

Nervous Brickdown

Nervous Brickdown

Vous ne l’attendiez certainement pas aussi réussi et pourtant, Nervous Brickdown arrive à déterrer un vieux concept et à en faire un flambant neuf. Voilà donc une surprise à laquelle nul n’était réellement préparé. Si vous avez pris le temps de lire le test dans son ensemble, vous êtes désormais au courant des évidentes qualités du titre, pourtant il en est une mentionnée nulle part sur cette page : son prix. Vendu à petit prix dans n’importe quelle boutique, le jeu n’a plus aucune raison de rester sur les étalages plus longtemps. Faites vous donc plaisir, à vous et à votre console : offrez-vous Nervous Brickdown

Pretty Cure DS

Pretty Cure DS

Les japonais sont très certainement les meilleurs quand il s’agit d’inventer les titres les plus longs pour des jeux vidéo. Et ils le prouvent avec Futari ha Pretty Cure Max Heart DANZEN! DS de Pretty Cure Chikara o awasete Dai Battle!! Pour plus de commodités, notre charmant jeu sera nommé « Pretty Cure DS » ..

Professeur Layton et l’Appel du Spectre

Professeur Layton et l’Appel du Spectre

La difficulté avec ce quatrième volet des Layton, c’est que le verdict s’avère très différent selon le point de vue où l’on se place. Si le jeu reste un excellent soft d’aventure/réflexion, un ténor dans son domaine à l’image de tous ses autres frères, Professeur Layton et l’Appel du Spectre s’avère vraiment décevant au sein-même de la série. Il montre une série qui s’essouffle dangereusement, au point qu’on en vienne à y jouer et à trouver son plaisir dans les automatismes. Ce qui en soit n’est jamais bon. Mais là où réside le pire, c’est qu’on se voit privé, nous autres pauvres Européens, du RPG bonus, London Life, qui offrait pourtant sur le papier une plus-value non négligeable et audacieuse à ce quatrième volet

Professeur Layton et l’Etrange Village

Professeur Layton et l’Etrange Village

Professeur Layton et l’Etrange Village, non content de disposer d’énigmes intéressantes et très bien pensées, se permet d’offrir une aventure passionnante de bout en bout. Saint Mystère cache bien son jeu tellement le dénouement n’est guère prévisible. A la fois original et terriblement accrocheur, Prof. Layton saura attirer tous les mordus de logique tordue et les amoureux de fascinantes histoires. Précurseur d’une série de cinq épisodes, il ne saurait être laissé sur les rayonnages des magasins

Project Rub

Project Rub

Avec Project Rub, la Sonic Team a montré les nombreuses possibilités qu’offrait la Nintendo DS. En utilisant aussi bien le micro que l’écran tactile, il s’agit du jeu, appartenant au line-up, qui a le plus démontré l’innovation que pouvait apporter la console au domaine du jeu vidéo. Peut-être que la console n’aurait pas eu un succès si immédiat si Project Rub n’avait pas été si original et plaisant. De part son style unique et réellement novateur, il s’impose parmi les softs indispensables de la Nintendo DS

Rayman DS

Rayman DS

Rayman DS est la conversion de Rayman 2 sur N64, un portage peut-être trop hâtif d’ailleurs. Les développeurs ont omis de profiter des capacités de la console en matière de prise en main pour faire évoluer leur jeu. Sûrement désireux de vouloir proposer leur soft au lancement de la console, ils ont quelque peu bâclé le travail. Dommage. Il en reste un jeu qui fera passer un bon moment à ceux qui ne l’ont jamais fait. Les autres peuvent passer leur chemin et ressortir leur version d’antan, un poil plus belle et bien plus agréable à jouer

Rhythm Paradise

Rhythm Paradise

Derrière une ambiance bien japonaise, distillée à travers une musique des visuels plutôt délirants, se cache un très bon jeu musical au concept aussi simple que le célèbre Simon mais à la difficulté bien abrupte et parfois mal dosée. C’est sur ce point qu’on pourra lui faire des reproches, surtout pour un jeu qui semblait adressé à l’ensemble du public possédant la console à double écran. Cependant, cette montagne n’est pas insurmontable, loin de là, il faut juste faire preuve d’acharnement et la récompense n’en saura que plus bénéfique. Une très bonne surprise en import qui se confirme avec son arrivée sur notre continent

Ridge Racer DS

Ridge Racer DS

C’est la larme à l’œil que l’on regarde la version PSP de Ridge Racer, bien plus belle et speed. Car notre version n’étant ni somptueuse ni rapide (un comble déjà), nous misions tout sur le tactile qui se révèle au final inutile. Bref, Ridge Racer DS est une déception pour les fans des précédents dont je faisais partie puisqu’il s’agit d’un portage raté de l’excellente mouture N64. Les fans de course peuvent éventuellement se rabattre sur RRDS s’ils veulent absolument un jeu du genre mais, dans un autre registre, il est préférable de se contenter de Mario Kart DS