Paris Games Week 2015 – un invité de marque

Paris Games Week 2015 – un invité de marque

Difficile de ne pas remarquer Call of Duty Black Ops III. Sony France avait en effet acheté la totalité de l’espace publicitaire de la station Porte de Versailles à l’occasion de ce salon, pour le consacrer entièrement au FPS d’Activision. Façon comme une autre de bien rappeler qui mène la danse cette année. J’arrive vers ..

Persona 4 Dancing All Night

Persona 4 Dancing All Night

Même si Persona 4 Dancing All Night fait indéniablement passer un très bon moment, il reste plus «faible» que les autres jeux de rythme en vue sur la portable de Sony. Un jeu doté d’un style marqué, d’un mode histoire intéressant à plus d’un titre et d’une tracklist efficace dans son genre, mais qui fait fausse note par une richesse et un système de jeu un peu en-deçà des attentes

Fire Emblem Fates White Night Kingdom

Fire Emblem Fates White Night Kingdom

De l’extase tactique à l’extase artistique en passant par un gameplay aux petits oignons, Fire Emblem Fates est une drogue dure qui procure un plaisir immense. Approchant facilement les 200 heures si l’on veut explorer son univers de bout en bout, il se consomme longuement et lentement. Dommage cependant qu’il ait voulu jouer aux apprenti-sorciers marketing, car cela se ressent sérieusement sur la cohérence et l’intensité narrative

Tales of Zestiria

Tales of Zestiria

Avec Tales of Zestiria, il faut plus que jamais prendre du recul et éviter les jugements à l’emporte pièce. Car au-delà des gros titres à scandale et des médisances de comptoir se trouve un JRPG complet, mené avec brio et doté d’un système de combat de génie

TGS 2015 – Une journée dans l’enfer paradisiaque

TGS 2015 – Une journée dans l’enfer paradisiaque

En ce jour célébrant le jeu vidéo japonais, je ne peux que constater combien le paysage vidéoludique de l’archipel a changé : toutes les publicités croisées jusqu’à l’entrée du salon concernent des jeux smartphone. Aucune trace de jeux consoles, sinon sur les écran de la ligne Chuô, qui passent des pubs Mario Maker et Tokyo ..

Lost Dimension

Lost Dimension

RPG extrêmement novateur à l’ambiance oppressante et au gameplay solide, Lost Dimension mérite vraiment que l’on s’intéresse à lui. Sa richesse tactique et son challenge relevé en font un titre de choix pour les plus stratèges, malgré un système de progression intransigeant

Dengeki Bunko Fighting Climax

Dengeki Bunko Fighting Climax

Dengeki Bunko Fighting Climax est un jeu de combat très sympa, tellement bien pensé pour son public qu’il est difficile de s’en lasser pour peu qu’on aime l’univers des séries Dengeki. Il est juste dommage que les arbitrages de gameplay gâchent un peu le plaisir en online

Sword Art Online Lost Song

Sword Art Online Lost Song

Rendez-vous manqué pour cette deuxième adaptation de Sword Art Online en jeu vidéo. Techniquement perfectible malgré le soin apporté aux personnages, il perd de surcroît les qualités ludiques et narratives de sa préquelle. Un divertissement assez amer pour les fans de la série

Xenoblade Chronicles X

Xenoblade Chronicles X

Xenoblade Chronicles X est un grand RPG… par sa superficie! Enivrant et passionnant dans sa nature sauvage, il l’est nettement moins dans d’autres aspects et on peut se demander si Monolith, trop occupé à coder les kilomètres carrée, n’a pas un peu oublié les ingrédients qui font les RPGs mythiques. Les combats médiocres, le système de soin casino et le puzzle narratif pèsent sur l’expérience de jeu. Finalement, Xenoblade Chronicles X, c’est comme Final Fantasy XIII, mais à l’envers : l’un est story-driven, sans monde à explorer, l’autre est world-driven, sans histoire à raconter. Dans les deux cas, un bon RPG avec des qualités, mais pas un titre qui fera date. Parce qu’un safari, aussi beau soit-il, ne saurait être un grand JRPG

Dragon Quest Heroes

Dragon Quest Heroes

C’est un retour réussi pour ce Dragon Quest sur PS4. Il a tout ce qu’il faut à la fois de classicisme et de modernité pour plaire aux fans de jeux japonais au sens large. Un jeu fun et accrocheur, tellement empli de l’esprit de la série qu’il donne des frissons de nostalgie

Sword Art Online Hollow Fragment

Sword Art Online Hollow Fragment

S’il n’y a aucun doute que Sword Art Online Hollow Fragment constitue un divertissement de choix pour les fans de la série, il n’est pas forcément indispensable aux amateurs de JRPGs en général. La Hollow Area est géniale, mais l’ensemble reste un peu perfectible pour ceux qui n’auraient aucune affinité avec le monde de SAO

Child of Light

Child of Light

Plus que d’imiter le JRPG, Child of Light en sort du cadre et définit sa propre voie. L’excellence graphique et musicale, couplée à l’écriture intelligente et au gameplay original en fait un trésor à chérir pour les générations futures