Uncharted Drake’s Fortune – Avis de Margoth

Uncharted Drake’s Fortune – Avis de Margoth

Ce premier Uncharted souffre du syndrome de la hype : à force qu’on lui jette des fleurs à tort et à travers, on se met à rêver et à attendre beaucoup de lui. Ce qui ne rend la déception que plus grande. Car finalement devant quoi on se retrouve ? Une belle vitrine technique qui mérite toutefois d’être améliorée, ce qui ne l’empêche d’être impressionnante en l’état vis-à-vis de l’année de sortie du jeu. Une bonne idée de gameplay axé sur la fusion de plusieurs styles déjà existants. Mais une sauce mal équilibrée finalement répétitive, un scénario cucul à souhait, un casting au charisme aussi haut qu’une armada de moules cuites. Pas le mauvais bougre en soi mais dieu qu’on finit par s’ennuyer malgré une durée de vie ne dépassant pas la barre des dix heures

Bilan de l’année 2011 [Margoth]

Bilan de l’année 2011 [Margoth]

A peine rentrée dans l’équipe que je me vois déjà conviée à la petite sauterie organisée pour fêter la première bougie de ce site ô combien rudimentaire. Qu’il soit bien clair, poser ses valises ici, ce n’est pas synonyme de suite cinq étoiles où les femmes de chambre se voient abusées par d’immondes politiciens sans scrupule, toute langue pendante. Non, ça ressemble plus à une vieille bâtisse insalubre où l’austérité n’a d’égal que le manque de chaudière et d’isolation