Child of Light

Child of Light

Qu’il en soit bien clair : Child of Light n’est ni inventif, ni intelligent. Il aura beau poser des concepts aussi bien artistiques qu’en terme de gameplay qui font véritablement rêver, il s’avère au final qu’il n’arrive en rien à les développer de manière convaincante, avec personnalité et substance, pour un résultat maladroit dans un désir de condensé pour correspondre à l’étiquette indie qu’il se plaît à donner. La seule chose qui arrive à le sauver reste son part-pris esthétique vraiment enchanteur et aurait pu l’être de tout son long si l’ennui ne venait pas pointer (rapidement) le bout de son nez. Et celui-ci est tel que la durée de vie pourtant courte nous semble bien trop longue, à la limite du pénible. Un coup d’épée dans l’eau en somme

TMNT : Les Tortues Ninja

TMNT : Les Tortues Ninja

Qu’il est donc dommage de voir ce sympathique TMNT plombé par une durée de vie minable et un challenge inexistant. Ubisoft Montréal a visiblement voulu rendre son jeu trop grand public, ce qui, finalement, l’amène à ne se destiner qu’aux très jeunes joueurs. Eux seuls auront la chance d’échouer quelques fois. Pour information, le nombre de continus est illimité..

Star Wars Episode III : La Revanche des Sith

Star Wars Episode III : La Revanche des Sith

Star Wars Episode III La Revanche des Sith, en plus d’être un monument du monde cinématographique (avis personnel), s’offre une adaptation sur Nintendo DS tout à fait agréable à jouer et à découvrir. Pas bien difficile à terminer, il demeure un bon divertissement